.38-40 WCF



L'internet est une source inépuisable de connaissances, y compris lorsqu'il s'agit de .38-40 WCF. Des siècles et des siècles de connaissances humaines sur .38-40 WCF ont été versés, et sont encore versés, dans le réseau, et c'est précisément la raison pour laquelle il est si difficile d'y accéder, car nous pouvons trouver des endroits où la navigation peut être difficile, voire impraticable. Notre proposition est que vous ne fassiez pas naufrage dans une mer de données concernant .38-40 WCF et que vous puissiez atteindre tous les ports de la sagesse rapidement et efficacement.

Avec cet objectif en tête, nous avons fait quelque chose qui va au-delà de l'évident, en collectant les informations les plus récentes et les mieux expliquées sur .38-40 WCF. Nous l'avons également organisé de manière à le rendre facile à lire, avec un design minimaliste et agréable, garantissant la meilleure expérience utilisateur et le temps de chargement le plus court. Nous vous facilitons la tâche pour que vous n'ayez plus qu'à vous soucier de tout savoir sur .38-40 WCF ! Donc, si vous pensez que nous avons atteint notre objectif et que vous savez déjà tout ce que vous vouliez savoir sur .38-40 WCF, nous serions ravis de vous revoir sur les mers calmes de sapientiafr.com dès que votre soif de connaissances se réveillera.

.38-40 WCF
Cartouche .38-40 Winchester
informations générales
calibre .38-40 WCF
(10 × 33 R)
Forme des manches Cartouche de bord en forme de col de bouteille
Dimensions
Épaule des manches .457 pouces, 11,6 mm
Col à manches 0,443 pouce, 11,3 mm
Étage 0,401 pouce, 10,2 mm
Cartouche inférieure .520 pouces, 13,2 mm
Longueur des manches 1,30 pouce, 33 mm
Longueur de la cartouche 1,587 pouces, 40 mm
Poids
Poids de la balle 180 grains, 11,7 g
Poids de la poudre Poudre noire 40 grains, 2,6 g
Spécifications techniques
Vitesse v 0 403 m / s
Énergie de balle E 0 950 ans
Listes sur le sujet

La cartouche .38-40-WCF (.38-40 Winchester Center Fire) produite à partir de 1874 était un développement basé sur la cartouche .44-40-WCF . Comme il s'agissait de celui développé pour le fusil Winchester Mod-73, les puissantes munitions à percussion centrale avaient un calibre légèrement plus petit de .401 pouces .

l'histoire

Pour la cartouche 38-40 WCF de calibre .401 (10,2 mm), un boîtier similaire au boîtier .44 WCF, mais avec un front légèrement plus effilé, a été utilisé. La balle plus légère (180 grains au lieu de 200 grains) a une vitesse initiale légèrement supérieure grâce à la même charge de poudre de 40 grains, ce qui se traduit par une trajectoire plus plate. De plus, le recul de l'arme est légèrement moindre. Comme sa grande sur 44-40, il a été introduit pour le Winchester Mod.73 .

Colt a également fabriqué un peu plus de 38 000 Colt Single Actions dans ce calibre entre 1884 et 1940 , et en 1885, le revolver Smith & Wesson No-3 Drop Barrel pour la cartouche .38-40 était également disponible. Colt et Smith & Wesson fabriquaient des revolvers pour cette cartouche jusqu'à récemment. Aujourd'hui, les revolvers sont proposés par Uberti, Pietta et d'autres (jusqu'à récemment également USFA), maintenant supposément encore une fois par Colt.

Avec le modèle 1892 développé par John Browning , Winchester a mis sur le marché un fusil à levier plus moderne la même année, qui convenait également pour tirer des charges plus lourdes.

Le fusil avant Colt Lightning de 1894 (y compris les répliques modernes de Pedersoli et Uberti) avec un chargeur à tube était / est disponible en calibre .38-40. Colt a vendu la cartouche pour cela sous la désignation Cartouche .38 CLMR (.38 Colt Lightning Magazine Rifle).

D'autres fabricants ont suivi avec Marlin avec le fusil à levier 1894 et Remington avec le fusil à bloc roulant à un coup. Le nombre de cartouches vendues par les différents fournisseurs ne peut qu'être estimé. Au tournant du siècle, la cartouche a fait la transition vers le chargement de poudre sans fumée et était considérée comme la cartouche de revolver de calibre moyen la plus puissante jusqu'à l'introduction du calibre .357 Magnum. Du point de vue d'aujourd'hui, elle réalise également une performance respectable dans le revolver.

Dans le cas des cartouches .38-40 à poudre sans fumée utilisées par Winchester, les données balistiques externes des cartouches de poudre noire ont été initialement conservées, mais plus tard, des charges «à grande vitesse» plus puissantes ont été proposées dans les revolvers, Winchester Model 1873 et Colt Foudre - Les fusils ne doivent pas être tirés. La production s'est arrêtée en 1937.

Avec l'avènement du tir d'action de cow - boy , les munitions sont à nouveau proposées par divers fabricants.

Munitions modernes

Les balles à 180 grains tirées de canons de fusil atteignent une vitesse initiale de 1330 ft / s (406 m / s) et ont une trajectoire de tir plus longue que la cartouche .44-40-WCF jusqu'à une portée de 200 m. À partir d'une tourelle de 5 ", elle est de 975 ft / s (297 m / s), la même vitesse initiale est obtenue avec la cartouche .44-40-WCF dans une tourelle de 7-1 / 2". Les tireurs à poudre chargent généralement eux-mêmes leurs munitions.

Les munitions modernes sans fumée .38-40 ne peuvent être tirées que dans les revolvers Colt Single Action Army avec la marque de test VP (en forme triangulaire) sur le pontet.

Littérature

  • George Madis: Le manuel de Winchester . Art & Reference House, Brownsboro, TX 1981, ISBN 0-910156-04-2 .
  • John E. Parsons: Le premier Winchester . William Morrow & Co., New York, NY 1955, LCCN  55-007621 .
  • George Madis: Le livre de Winchester . Taylor Publishing Company, Dallas, TX 1971, ISBN 0-910156-03-4 .
  • Norm Flayderman: Guide de Flayderman sur les armes à feu anciennes . Publications Krause, Iola, WI 2001, ISBN 0-87349-313-3 .

liens web

Commons : .38-40 Winchester  - Collection d'images, de vidéos et de fichiers audio

Preuve individuelle

  1. Balistique des cartouches Winchester Western, Form 157, désignation de cartouche W3840, W4440.

Opiniones de nuestros usuarios

Gilbert Perrot

Enfin! De nos jours, il semble que s'ils ne vous écrivent pas des articles de dix mille mots, ils ne sont pas contents. Éditeurs de contenu, ce OUI est un bon article sur .38-40 WCF.

Catherine Marchand

L'entrée sur .38-40 WCF m'a été très utile.

Armelle Lambert

Je ne sais pas comment je suis arrivé à cet article sur .38-40 WCF, mais je l'ai vraiment aimé.