(50000) Quaoar



L'internet est une source inépuisable de connaissances, y compris lorsqu'il s'agit de (50000) Quaoar. Des siècles et des siècles de connaissances humaines sur (50000) Quaoar ont été versés, et sont encore versés, dans le réseau, et c'est précisément la raison pour laquelle il est si difficile d'y accéder, car nous pouvons trouver des endroits où la navigation peut être difficile, voire impraticable. Notre proposition est que vous ne fassiez pas naufrage dans une mer de données concernant (50000) Quaoar et que vous puissiez atteindre tous les ports de la sagesse rapidement et efficacement.

Avec cet objectif en tête, nous avons fait quelque chose qui va au-delà de l'évident, en collectant les informations les plus récentes et les mieux expliquées sur (50000) Quaoar. Nous l'avons également organisé de manière à le rendre facile à lire, avec un design minimaliste et agréable, garantissant la meilleure expérience utilisateur et le temps de chargement le plus court. Nous vous facilitons la tâche pour que vous n'ayez plus qu'à vous soucier de tout savoir sur (50000) Quaoar ! Donc, si vous pensez que nous avons atteint notre objectif et que vous savez déjà tout ce que vous vouliez savoir sur (50000) Quaoar, nous serions ravis de vous revoir sur les mers calmes de sapientiafr.com dès que votre soif de connaissances se réveillera.

Astéroïde
(50000) Quaoar
Quaoar PRC2002-17e.jpg
Quaoar tel qu'enregistré par le télescope spatial Hubble , total de 16 expositions (2002).
Propriétés de l' orbite ( animation )
Époque :  27 avril 2019 ( JD 2 458 600,5)
Type d'orbite CKBO ("chaud"),
"Objet Distant"
Grand demi-axe 43.692  UA
excentricité 0,040
Périhélie - aphélie 41 964 AU - 45 420 AU
Inclinaison du plan de l'orbite 8,0 °
Longueur du nud ascendant 188,8 °
Argument du périapse 146,4 °
Temps de passage du périhélie 19 novembre 2066
Période de rotation sidérale 288 à 9,7 m
Moyenne vitesse orbitale 4.469 km/s
Propriétés physiques
Diamètre moyen
Dimensions 3-1,5 ± 0,1e21 Modèle : Infobox astéroïde / maintenance / masse kg
Albédo 0,109 ± 0,007
Densité moyenne 2,01 ± 0,14 g/cm³
Période de rotation 8,8400 h (0,368 j ) ou
17,6788 ± 0,0004 h (0,737 j )
Luminosité absolue 2,82 ± 0,06 mag
Classe spectrale C
B-V = 0,939 ± 0,008
VR = 0,650 ± 0,010
VI = 1,280 ± 0,020
BR = 1,588 ± 0,021
histoire
Explorateur Chadwick A. Trujillo
Michael E. Brown
Date de découverte 6 juin 2002
Un autre nom 2002 LM 60
Source : Sauf indication contraire, les données proviennent du navigateur de base de données JPL Small-Body . L'affiliation à une famille d'astéroïdes est automatiquement déterminée à partir de la base de données AstDyS-2 . Veuillez également noter la note sur les objets astéroïdes .

(50000) Quaoar [ kwwr ] (ancien nom 2002 LM 60 ) est un grand objet transneptunien dans la ceinture de Kuiper , qui est classé comme Cubewano en termes de dynamique orbitale . En raison de sa taille, l' astéroïde est l' un des candidats à la classe des planètes naines introduite par l' Union astronomique internationale (IAU) le 24 août 2006 . Quaoar a une lune nommée Weywot .

Découverte et nommage

Quaoar a été découvert le 6 juin 2002 par les astronomes américains Chad Trujillo ( Gemini ) et Mike Brown ( CalTech ) à Pasadena sur des images du 4 juin 2002, prises avec le télescope Oschin Schmidt de 1,2 m de l'observatoire Palomar réalisé par le California Institute de la technologie ; alors qu'il était dans la constellation du porteur de serpent . La découverte a été annoncée le 7 octobre 2002 lors d'une réunion de l' American Astronomical Society , le planétoïde a reçu la désignation préliminaire 2002 LM 60 . Après l'annonce, Quaoar était considérée comme la dixième planète dans certains médias. Pas par hasard, mais apparemment en raison de l'importance superficielle de la découverte, l'UAI a attribué le nombre de planètes mineures rondes 50 000 à Quaoar, ainsi que les 20 000 pour Varuna (qui, selon l'opinion générale, s'est maintenant avéré être plus petit que prévu à l'origine. ); les planètes naines Éris et Pluton , en revanche, ont été numérotées selon l'ordre dans lequel leurs éléments orbitaux ont été confirmés.

Le 20 novembre 2002, le planétoïde reçu à la proposition des explorateurs par le nom officiel Quaoar , d'après le pouvoir créateur divin informe et asexué du mythe de la création des Tongva nord-américains - Indiens qui entrent dans la région de Los Angeles au nord-ouest La vie au Mexique. Les explorateurs ont choisi le nom avec la prononciation intuitive Kwawar ; cependant, la prononciation préférée du Tongva était Qua-o-ar .

Comme tous les autres objets transneptuniens à l'exception de Pluton , Quaoar n'a pas de symbole astronomique officiel ou couramment utilisé . symboles quaoar circulant sur Internet tels que B. Proposition de symbole Quaoar.pngsont des dessins de particuliers. Il ne faut pas s'attendre à une attribution officielle de symboles, car les symboles astronomiques ne jouent plus de rôle dans l'astronomie moderne.

Quaoar a été photographié par l'astronome Charles Kowal en 1982 , mais n'a pas été identifié comme un astéroïde. Sur cette base, Quaoar a pu être identifié dans un certain nombre d'observations antérieures et ainsi son orbite a pu être calculée plus précisément. La première image connue date du 25 mai 1954 et a été prise dans le cadre du programme Palomar Observatory Sky Survey (POSS) à l'Observatoire de Palomar.

Propriétés

L'orbite de 50000 Quaoar - vue polaire (objet transneptunien)
L'orbite de 50000 Quaoar - vue écliptique (objet transneptunien)
L'orbite de Quaoar (bleu)
comparée à celles de Pluton
(rouge) et de Neptune (gris)

Orbite

Quaoar orbite autour du soleil en 288,81 ans sur une orbite presque parfaite entre 41,96  UA et 45,42 UA depuis son centre. L' excentricité de l'orbite est de 0,040, l'orbite est de 7,99° inclinée par rapport à l' écliptique . En février 2019, le planétoïde était à 42,9 UA du soleil. Il passera ensuite au périhélie en 2066, le dernier périhélie aurait donc dû être en 1778.

Fin mars 2003, Quaoar était à environ 13,6 UA de Pluton, ce qui en fait le grand TNO le plus proche du système Pluton - Charon .

Tant Marc Buie ( DES ) que le Minor Planet Center classent Quaoar comme le plus grand Cubewano (ce dernier est aussi généralement appelé « objet distant »); son orbite n'est pas significativement perturbée par Neptune , mais c'est l'un des Cubewanos "chauds".

Image Hubble pour dimensionner Quaoar.

Taille et masse

Le diamètre de Quaoar a été initialement déterminé à 1250 ± 50 km, en utilisant entre autres le télescope spatial Hubble . Cela en a fait le plus grand objet découvert dans le système solaire depuis Pluton jusqu'à la découverte de (90482) Orcus et (90377) Sedna . Quaoar a été le premier TNO dans lequel les images du télescope Hubble ont été utilisées avec de nouvelles méthodes de mesure directe ; En raison de sa distance, l'astéroïde est à la limite de la résolution du télescope de 40 secondes d'arc , c'est pourquoi les images sur les pixels adjacents à Quaoar ont été tachées. Grâce à des comparaisons avec les étoiles d'arrière-plan et la fonction d'étalement des points du télescope, Brown et Trujillo ont ensuite pu mettre l'évaluation en perspective. De la même manière, la taille d' Eris a été déterminée en 2011 .

En utilisant les données du télescope spatial Spitzer , Stansberry et al. 2008 et Brucker et al. En 2009, le diamètre de Quaoar a été déterminé à environ 900 km sur la base d'un albédo plus élevé de 19%. La densité résultante de 4,2 grammes par centimètre cube serait inhabituellement élevée pour les objets de la ceinture de Kuiper.

Des études plus récentes en 2013 avec le télescope spatial Herschel (instruments SPIRE et PACS) combinées aux données révisées du télescope Spitzer (instrument MIPS) sont parvenues à la conclusion que le diamètre est plutôt de 1073,6 ± 37,9 km. La densité serait alors de 2,15 ± 0,40 g/cm³. Un autre groupe de chercheurs a calculé une valeur de 1111 ± 4,6 km à l'occasion d'une occultation d'étoile le 4 mai 2011. Cela se traduit par une densité de 2,01 ± 0,40 g/cm³, ce qui n'est pas inhabituel pour les objets de la ceinture de Kuiper. La magnitude apparente de Quaoar est de 18,97  m .

En utilisant des observations de courbe de lumière en 2003, Quaoar tourne une fois autour de son axe en 17 heures et 40,7 minutes. Il s'ensuit qu'au cours d'une année Quaoar, il effectue 143203,4 auto- rotations (« jours »). Cependant, cela reste lourd de quelques incertitudes, car le temps d'observation à cette époque était insuffisant et le taux d'erreur est d'environ 30%. En revanche, les observations de la courbe de lumière en 2006 suggéraient une période de rotation de 8 heures et 50,4 minutes moitié moins longue, ce qui doublerait le nombre de jours de Quaoar avec 286387,4 tours.

Candidat planète naine

La découverte de Quaoar a affaibli le statut de planète de Pluton, d'autant plus que les astronomes soupçonnent d'autres objets de la taille de Quaoar dans la ceinture de Kuiper. Plus tard, en Éris , un objet y a même été trouvé qui semblait être plus gros que Pluton. En raison de sa taille, Quaoar est très probablement en équilibre hydrostatique , de sorte qu'une affectation aux planètes naines est à prévoir. Selon Mike Brown, il s'agit presque certainement d' une planète naine. Gonzalo Tancredi suggère également que l'AIU le reconnaisse officiellement comme tel.

Dispositions du diamètre pour quaoar
année Dimensions km la source
2004 1260,0 ± 190,0 Brown et al.
2007 844,4 +206,7189,6 (Système) Stansberry et al.
2008 1290.0 Tancrède
2008 908,0 112,0-118,0(Système)
830,0 +178,0142,0 (Système)
Brucker et al.
2010 908,0 Tancrède
2010 893,1 (système)
890,0 ± 70,0
Frasier et al.
2011 1170.0 Braga-Ribas et al.
2013 1073,6 ± 37,9 (système)
1070,0 ± 38,0
Fornasier et al.
2013 1128 +48,034,0 Braga-Ribas et al.
2013 <1160,0 ± 240,0 Frasier et al.
2013 910.0 (système) Mommert et al.
2014 > 1138,0 ± 25,0 Davis et al.
2014 <917.0 (système)
<914.0
Thirouin et al.
2014 1111,0 ± 4,6 Braga-Ribas et al.
2015 908,0 Base de données LightCurve
2017 1083,0 ± 50,0 (système)
1079,0 ± 50,0
Brown et al.
2017 1071,0 +53,057,0 (Système) E. Lellouch et al.
2018 1092.0 brun
La détermination la plus précise est indiquée en gras .

surface

En décembre 2004, le télescope japonais Subaru de huit mètres a réussi à détecter de la glace d'eau cristalline et de l'hydrate d'ammoniac à la surface de Quaoar. C'est surprenant, car à une température de surface de 50 Kelvin, il ne devrait en fait y avoir que de la glace amorphe sans structure cristalline . Cependant, l'existence de glace cristalline nécessite des températures aussi élevées que 110 Kelvin. On pense qu'il y a encore suffisamment de chaleur radioactive à l' intérieur de Quaoar pour générer ces températures. Le résultat fait un Kryovulkanismus , ainsi que sur la lune de Neptune Triton .

Des investigations avec le VLT de l' Observatoire européen austral et le télescope spatial Spitzer ont montré une surface relativement homogène avec du méthane , de l' éthane , de l'hydroxyde d'ammonium et de la glace d' azote en 2015. Le spectre suggère également des traces de monoxyde de carbone et de dioxyde de carbone . La surface de Quaoar semble être relativement jeune.

Exploration par vaisseau spatial

En 2011, il a été calculé qu'une mission de survol à Quaoar prendrait 13,57 ans ; une oscillation par de serait Jupiter prévu, sur la base des dates de début le 25 Décembre 2016 (écoulée), 22 Novembre, 2027, 22 Décembre, 2028, 22 Janvier, ici à 2030 ou 20 Décembre 2040. Quaoar serait alors lorsque le la sonde arrive à 41 à 43 UA du soleil.

Les 13 et 14 juillet 2016, la caméra haute résolution LORRI de la sonde spatiale New Horizons a pris quatre clichés exactement un an après le survol de Pluton. L'image à une distance de 2,1 milliards de km (14 UA) ne montre l'objet que sous la forme d'un point flou ; il a toujours une valeur scientifique car l'objet a été pris sous un angle différent de celui de la terre. L'image fournit des informations sur la capacité de la surface à diffuser la lumière dans d'autres directions.

En mai 2018, Pontus Brandt et al. du laboratoire de physique appliquée de l' Université Johns Hopkins a présenté une étude d' un vaisseau spatial interstellaire qui pourrait survoler Quaoar pour entrer dans le milieu interstellaire dans les années 2030 .

Comparaison des tailles

lune

En février 2007, une équipe dirigée par Mike Brown a annoncé la découverte d'une lune de 81 km de diamètre, découverte sur des enregistrements de 2006. En novembre 2009, la lune a reçu le nom de Weywot (Quaoar I) . Weywot (le ciel) a été la première création du pouvoir de création indien Quaoar. En analysant l'orbite, la masse du système a été réduite à 1.4ee21 kg peuvent être déterminés.

Le système Quaoar en un coup d'il :

Composants Paramètres physiques Paramètres de chemin Découverte
Nom de famille Throughput
diamètre
(km)

Taille relative
%
Masse
(kg)
Grand
demi-axe
(km)
Temps orbital
(d)
excentricité
Inclinaison
vers l'
équateur de Quaoar
Date de découverte
Date de publication
(50000) Quaoar
1111.0 100,00 1,40 · 10 21 - - - - 6 juin 2002
7 octobre 2002
Weywot
(Quaoar I)
81,0 7.29 8.50 10 17 13800 12 438 0,148 14,0 ° 14 février 2006
22 février 2007

Voir également

liens web

Commons : 50000 Quaoar  - Album avec photos, vidéos et fichiers audio

Preuve individuelle

  1. a b M. Buie : Fit Orbit et enregistrer Astrometric pour 50.000 . SwRI (Département des sciences spatiales). Consulté le 4 mars 2019.
  2. a b MPC : MPEC 2010-S44 : Distant Minor Planets (2010 OCT.11.0 TT) . AIU . 25 septembre 2010. Consulté le 4 mars 2019.
  3. a b E. Lellouch et al. « OTN sont cool »: Une étude de la région transneptunienne. IX. Propriétés thermiques des objets de la ceinture de Kuiper et des Centaures à partir d'observations combinées de Herschel et Spitzer (PDF) . Dans : Astronomie et astrophysique . 557, n° A60, 10 juin 2013, page 19. bibcode : 2013A & A ... 557A..60L . doi : 10.1051 / 0004-6361 / 201322047 .
  4. a b c (50000) Quaoar au Centre des planètes mineures de l' IAU (anglais) Récupéré le 4 mars 2019.
  5. v * a / période (1 + carré (1-e²))
  6. a b c Braga-Ribas et al . : Stellar Occultations by Transneptunian and Centaurs Objects : résultats de plus de 10 événements observés (PDF) . Dans : XIVe réunion régionale de l'AIU d'Amérique latine . 44, octobre 2014, p. 3-3. bibcode : 2014RMxAC..44 .... 3B .
  7. ^ W. Fraser et al.: La masse, l'orbite et l'évolution des marées du système Quaoar-Weywot (PDF) . Dans : Icare . 222, n° 1, 5 novembre 2012, pp. 357-363. arxiv : 1211.1016 . bibcode : 2013Icar..222..357F . doi : 10.1016 / j.icarus.2012.11.004 .
  8. a b c d e S. Fornasier et al. : « TNOs are cool » : Enquête sur la région transneptunienne. VIII. Observations combinées Herschel PACS et SPIRE de neuf cibles lumineuses à 70-500 µm (PDF) . Dans : Astronomie et astrophysique . 555, n° A15, 19 juin 2013, p. 22. arxiv : 1305.0449v2 . bibcode : 2013A & A ... 555A..15F . doi : 10.1051 / 0004-6361 / 201321329 .
  9. a b D. Rabinowitz et al. Directs des courbes diverses phases solaire de corps distants de glace. I. Observations photométriques de 18 objets transneptuniens, 7 centaures et néréides (PDF) . Dans : Le Journal Astronomique . 133, n° 1, 31 mai 2006, pp. 26-43. arxiv : astro-ph / 0605745 . bibcode : 2007AJ .... 133 ... 26R . doi : 10.1086 / 508931 .
  10. un b J. Ortiz et al. Variations de luminosité de rotation dans l' objet transneptunienne 50000 Quaoar . Dans : Astronomie et astrophysique . 409, octobre 2003, p. L13-L16. bibcode : 2003A & A ... 409L..13O . doi : 10.1051 / 0004-6361: 20031253 .
  11. a b Braga-Ribas et al. : La taille, la forme, l'albédo, la densité et la limite atmosphérique de l'objet transneptunien (50000) Quaoar à partir d'occultations stellaires multi-accords . Dans : Le Journal d'Astrophysique . 773, 22 juillet 2013, page 26. bibcode : 2013ApJ ... 773 ... 26B . doi : 10.1088 / 0004-637X / 773/1/26 .
  12. a b Données LCDB pour (50000) Quaoar . MinorPlanetInfo. Avril 2015. Consulté le 4 mars 2019.
  13. ^ A b W. Grundy : Quaoar et Weywot (50000 2002 LM60) . Observatoire Lowell . 29 décembre 2018. Consulté le 4 mars 2019.
  14. I. Belskaya et al .: Taxonomie mise à jour des objets trans neptuniens et des centaures : Influence de l'albédo . Dans : Icare . 250, avril 2015, p. 482-491. bibcode : 2015Icar..250..482B . doi : 10.1016 / j.icarus.2014.12.004 .
  15. N. Peixinho et al. : Les couleurs bimodales des Centaures et des petits objets de la ceinture de Kuiper (PDF) . Dans : Astronomie et astrophysique . 546, n° A86, 14 juin 2012, page 12. arxiv : 1206.3153 . bibcode : 2012A & A ... 546A..86P . doi : 10.1051 / 0004-6361 / 201219057 .
  16. MPC : CEPM 2002-T34: 2002 LM60 . AIU . 7 octobre 2002. Consulté le 4 mars 2019.
  17. ^ Karl Urban (raumfahrer.net) : La dixième planète attaque Pluton . 8 octobre 2002. Consulté le 4 mars 2019.
  18. (50000) Quaoar dans la base de données des petits corps du Jet Propulsion Laboratory (anglais). Consulté le 4 mars 2019. Modèle : Navigateur de base de données JPL Small-Body / Maintenance / Alt
  19. a b M. Brown , B. Butler : La densité des objets de taille moyenne de la ceinture de Kuiper à partir des observations thermiques ALMA . Dans : Le Journal Astronomique . 154, n° 1, 23 février 2017, p. 19, 7. arxiv : 1702.07414 . bibcode : 2017AJ .... 154 ... 19B . doi : 10.3847 / 1538-3881 / aa6346 .
  20. ^ A b W. Fraser, M. Brown : Quaoar: A Rock in the Kuiper belt . Dans : Le Journal d'Astrophysique . 714, n° 2, 30 mars 2010, p. 1547-1550. arxiv : 1003.5911 . bibcode : 2013A & A ... 555A..15F . doi : 10.1088 / 0004-637X / 714/2/1547 .
  21. Emily Lakdawalla : Quaoar : A rock in the Kuiper Belt The Planetary Society Blog, 1er avril 2010 (Anglais)
  22. L'objet lointain de la ceinture de Kuiper Quaoar est une sphère rocheuse SpectrumDirekt, 7 avril 2010
  23. AstDyS: 2004TY364 . Université de Pise. Consulté le 4 mars 2019.
  24. a b Mike Brown : Combien de planètes naines y a-t-il dans le système solaire externe . CalTech . 12 novembre 2018. Consulté le 4 mars 2019.
  25. a b Gonzalo Tancredi : Caractéristiques physiques et dynamiques des « planètes naines » glacées (plutoïdes) (PDF) . Dans : International Astronomical Union (Ed.) : Icy Bodies of the Solar System : Actes IAU Symposium No. 263, 2009 . 2010. doi : 10.1017 / S1743921310001717 . Consulté le 4 mars 2019.
  26. ^ M. Brown , C. Trujillo et al.: Mesure directe de la taille du grand objet de la ceinture de Kuiper (50000) Quaoar (PDF) . Dans : Le Journal Astronomique . 127, n° 4, avril 2004, pp. 2413-2417. code bibliographique : 2004AJ .... 127.2413B . doi : 10.1086 / 382513 .
  27. ^ J. Stansberry et al. : Propriétés physiques de la ceinture de Kuiper et des objets Centaur : Contraintes du télescope spatial Spitzer (PDF) . Dans : University of Arizona Press . 592, n° 161-179, 20 février 2007. bibcode : 2008ssbn.book..161S .
  28. ^ Gonzalo Tancredi, Sofia Favre : Liste DPPH . Dans : Dwarf Planets and Plutoid Headquarters, de Quels sont les nains du système solaire . Septembre. Consulté le 4 mars 2019.
  29. M. Brucker et al. : Objets classiques de la ceinture de Kuiper à albédos élevés à faible inclinaison (PDF) . Dans : Icare . 201, n° 1, 18 décembre 2008. arxiv : 0812.4290 . bibcode : 2009Icar..201..284B . doi : 10.1016 / j.icarus.2008.12.040 .
  30. Braga-Ribas et al. : Stellar Occultations by TNOs : le 08 janvier 2011 par (208996) 2003 AZ84 et le 04 mai 2011 par (50000) Quaoar (PDF) . Dans : Le Journal d'Astrophysique . 773, octobre 2011, page 26. bibcode : 2011epsc.conf.1060B .
  31. W. Frasier et al. : Limites de l'atmosphère de Quaoar (PDF) . Dans : Le Journal d'Astrophysique . 774, n° 2, 9 août 2013, p. L18, 4e arxiv : 1308.2230 . bibcode : 2013ApJ ... 774L..18F . doi : 10.1088/2041-8205/774/2/L18 .
  32. M. Mommert et al. : Les planétésimaux restants et leurs fragments collisionnels : Caractérisation physique à partir d'observations infrarouges thermiques . 23 septembre 2013. Consulté le 4 mars 2019.
  33. A. Davis et al. : Observation et analyse d'une occultation stellaire monocorde par l'objet ceinture de Kuiper (50000) Quaoar . Dans : American Astronomical Society, AAS Meeting . 223, janvier 2014, page 247.08. bibcode : 2014AAS ... 22324708D .
  34. A. Thirouin et al. : Propriétés rotationnelles des populations binaires et non binaires de la ceinture transneptunienne . Dans : Astronomie et astrophysique . 569, 4 juillet 2014, page A3, 20. arxiv : 1407.1214 . bibcode : 2014A & A ... 569A ... 3T . doi : 10.1051 / 0004-6361 / 201423567 .
  35. E. Lellouch et al. : L'émission thermique d'objets Centaures et Trans-Neptuniens à des longueurs d'onde millimétriques à partir d'observations ALMA . Dans : Astronomie et astrophysique . 608, 20 septembre 2017, p.A45 , 21. arxiv : 1709.06747 . bibcode : 2017A & A ... 608A..45L . doi : 10.1051 / 0004-6361 / 201731676 .
  36. M. Barucci et al. : (50000) Quaoar : Variabilité de la composition de surface . Dans : Astronomie et astrophysique . 584, n° A107, 1er décembre 2015, page 7. bibcode : 2015Icar..2571..130G . doi : 10.1051 / 0004-6361 / 201526119 .
  37. R. McGranaghan u a. . : Une enquête sur les opportunités de mission pour les objets transneptuniens . Dans : Journal de la British Interplanetary Society . 64, 2011, p. 296-303. bibcode : 2011JBIS ... 64..296M .
  38. Mike Wall: Pluto Sonde Spots Distant Nain Planète Quaoar. Space.com, 31 août 2016, consulté le 10 septembre 2016 .
  39. ^ New Horizons Spies un compagnon de la ceinture de Kuiper. (N'est plus disponible en ligne.) Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory, 31 août 2016, archivé à partir de l' original le 15 novembre 2017 ; consulté le 12 décembre 2017 .
  40. ^ Wm. Robert Johnston : (50 000) Quaoar et Weywot . 21 septembre 2014. Consulté le 4 mars 2019.

Opiniones de nuestros usuarios

Camille Charles

Les informations sur (50000) Quaoar sont très intéressantes et fiables, comme le reste des articles que j'ai lus jusqu'à présent, qui sont déjà nombreux, car j'attends mon rendez-vous Tinder depuis près d'une heure et il n'apparaît pas, donc ça me donne ça m'a levé. J'en profite pour laisser quelques stars à la compagnie et chier sur ma putain de vie.

Laurent Mercier

Enfin un article sur (50000) Quaoar rendu facile à lire.

Marc Raynaud

J'ai été ravi de trouver cet article sur (50000) Quaoar.

Alain Humbert

J'ai trouvé les informations que j'ai trouvées sur (50000) Quaoar très utiles et agréables. Si je devais mettre un 'mais' ce serait peut-être qu'il n'est pas assez inclusif dans sa formulation, mais sinon, c'est super.