Concours Eurovision de la chanson 2024

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer Concours Eurovision de la chanson 2024

United by Music

Description de l'image ESC24 logo.svg. Dates
1re demi-finale 7 mai 2024
2e demi-finale 9 mai 2024
Finale 11 mai 2024
Retransmission
Lieu Malmö Arena, Malmö
Drapeau de la Suède Suède
Présentateur(s) Petra Mede et Malin Åkerman
Superviseur exécutif Martin Österdahl
Télédiffuseur hôte SVT
Participants
Nombre de participants 37
Débuts Aucun
Retour Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Retrait Drapeau de la Roumanie Roumanie
Disqualification Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Carte de participation. Résultat
Chanson gagnante The Code par Nemo
Drapeau de la Suisse Suisse
Système de vote En demi-finales, le télévote de chaque pays participant attribue de 1 à 8, 10 et 12 points à ses 10 chansons favorites.
En finale, le jury et le télévote de chaque pays participant attribuent séparément deux séries de points à leurs 10 chansons favorites.
Les votes des spectateurs de pays non-participants sont agrégés et attribués en une série de points.

Le Concours Eurovision de la chanson 2024 est la 68e édition du concours. Il a lieu les 7, 9 et 11 mai 2024 à la Malmö Arena de Malmö en Suède‚ à la suite de la victoire de Loreen lors de l'édition 2023 avec la chanson Tattoo. C'est la septième fois que le pays accueille l'Eurovision après les éditions 1975, 1985, 1992, 2000, 2013 et 2016. Le slogan United by Music (en français : « Unis par la musique »), utilisé en 2023, est désigné comme le slogan permanent de l'Eurovision à partir de 2024.

La Suisse, représentée par Nemo et sa chanson The Code, remporte cette édition avec un total de 591 points, dont 365 de la part des jurys et 226 du télévote. C'est la troisième victoire du pays après celles de 1956 et 1988. La Croatie arrive en deuxième position avec 547 points, obtenant ainsi son meilleur résultat depuis ses débuts. L'Ukraine arrive troisième avec 453 points. Le top 5 est complété par la France et Israël.

L'édition est lourdement marquée par des controverses et des tensions entre certaines délégations, principalement au sujet de la participation d'Israël au concours et de la disqualification du chanteur néerlandais Joost Klein.

Préparation du concours

À la suite de la victoire suédoise en 2023, l'édition 2024 a lieu en Suède. Les préparations commencent dès la conférence de presse de la victoire de Loreen, dans la nuit du 13 au 14 mai 2023, lorsque Martin Österdahl remet aux représentants du diffuseur suédois SVT les premiers documents concernant l'organisation de l'événement. Le pays reçoit l'Eurovision pour la septième fois, après avoir accueilli les éditions 1975, 2000 et 2016 à Stockholm, l'édition 1985 à Göteborg et les éditions 1992 et 2013 à Malmö.

Lieu

Dans les jours suivants la victoire suédoise, plusieurs villes annoncent souhaiter accueillir l'Eurovision en 2024. Ainsi, Göteborg,, Malmö, et Örnsköldsvik, annoncent être prêtes à recevoir l'événement dès le 15 mai 2023. Stockholm s'ajoute à cette liste le lendemain, indiquant avoir une préférence pour la Friends Arena, le Globen, qui a accueilli les éditions 2000 et 2016 n'étant pas disponible pour rénovation. Plus tard, Eskilstuna, Partille et Sandviken, font également part de leur intérêt dans l'accueil du concours.

À Jönköping, Helene Berg, directrice générale de l'agence de tourisme du Småland appelle les autorités locales à déposer une candidature pour accueillir l'Eurovision,. La ville ne déposera finalement pas de candidature, faute de moyens financiers.

Le 7 juin 2023, la municipalité de Stockholm confirme qu'une candidature officielle est soumise,, Göteborg suit le 10 juin. Le 13 juin, Malmö et Örnsköldsvik sont confirmées comme faisant partie des villes candidates,. Sandviken annonce pour sa part qu'elle ne candidatera finalement pas.

Le 7 juillet 2023, l'UER et SVT annoncent que l'Eurovision 2024 se tiendra à la Malmö Arena de Malmö.

Villes candidates à l'accueil du concours
Ville Lieu Notes Réf.
Ville hôte
Malmö Malmö Arena A accueilli l'Eurovision 2013 ,,
Villes non-retenues
Göteborg Scandinavium A accueilli l'Eurovision 1985. ,
Stockholm Salle temporaire à construire. La candidature se base sur la construction d'une salle temporaire dans le quartier de Frihamnen ,,
Örnsköldsvik Hägglunds Arena A accueilli plusieurs demi-finales du Melodifestivalen lors de précédentes éditions. ,,

Organisation

Les présentatrices du concours : Malin Åkerman et Petra Mede. Photo de la Malmö Arena, salle où a lieu l'Eurovision 2024.La Malmö Arena accueille la 68e édition du concours.

Le 7 juillet 2023, l'UER et SVT annoncent que l'Eurovision 2024 se tiendra les 7, 9 et 11 mai 2024. La ville de Malmö prévoit 30 MSEK — soit environ 2,5 M — de son budget pour l'organisation de l'événement.

Présentatrices

Le 5 février 2024, l'UER et le diffuseur suédois SVT annoncent les noms des deux présentatrices. Il s'agit de deux femmes : Petra Mede, animatrice de télévision qui a déjà présenté les éditions 2013 et 2016, et Malin Åkerman, actrice suédoise.

Slogan et identité visuelle

Le 14 novembre 2023, l'UER annonce la décision de conserver le slogan de l'édition 2023, United by Music (en français : « Unis par la musique »), comme slogan permanent de l'Eurovision. L'identité visuelle et le logo sont dévoilés le 14 décembre 2023. L'ensemble s'inspire à la fois des aurores polaires et des égaliseurs de son et s'intitule The Eurovision Lights (en français, « les lumières de l'Eurovision »), un jeu de mots avec « northern lights », les aurores boréales.

Modifications du format

Présentation des qualifiés d'office

Le 11 mars 2024, l'UER annonce que les pays qualifiés automatiquement en finale — le pays hôte, ainsi que les cinq autres principaux contributeurs financiers de l'UER : l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la France et le Royaume-Uni — se produiront désormais lors de demi-finales, chacun lors de la demi-finale où il a le droit de vote. Ces performances n'auront pas lieu après les participants mais entre certaines performances des demi-finalistes,.

Vote

Si le système de vote reste inchangé, deux changements interviennent dans la mise en place du vote. Ainsi, le reste du monde pourra voter, pour chacun des trois shows, à partir de la fin de la répétition générale ayant eu lieu la veille jusqu'au début dudit show, soit un intervalle de presque 24 heures. De plus, lors de la finale, la fenêtre de vote pour les pays participants sera ouverte avant la première chanson et fermera 25 minutes après la dernière performance,.

Concours

Liste des participants

Le 5 décembre 2023, l'Union européenne de radio-télévision publie la liste officielle des participants. Celle-ci compte trente-sept participants. Parmi eux, le Luxembourg qui fait son retour à la compétition après avoir participé pour la dernière fois en 1993. Lors de la publication de la liste, la Roumanie n'y figure pas, étant encore en discussions avec l'UER. À l'issue d'un vote interne, le pays confirme son retrait le 25 janvier 2024. Au total, treize pays ayant déjà participé ne font pas leur retour, dont :

Le diffuseur andorran annonce sa non-participation sans citer de raisons. Les diffuseurs bosnien et slovaque renoncent à un retour en raison de difficultés financières. La Biélorussie et la Russie, toutes deux exclues de l'UER, sont inéligibles à la participation,. Les absences de la Bulgarie, de la Hongrie, du Maroc, du Monténégro et de la Turquie ne sont confirmées que lors de la publication de la liste des participants.

Tirage au sort des demi-finales

Carte montrant la répartition des pays dans chaque demi-finale.

Pour répartir les pays dans les différentes demi-finales, un tirage au sort a lieu. Lors de celui-ci, les pays qualifiés d'office pour la finale — la Suède, pays hôte, ainsi que les cinq autres principaux contributeurs financiers de l'UER : l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la France et le Royaume-Uni — tirent, pour leur part, la demi-finale durant laquelle ils auront le droit de vote. Préalablement au tirage, Israël est placé, sur demande du diffuseur israélien KAN, dans la deuxième demi-finale car les répétitions générales — et le vote des jurys — de la première demi-finale ont lieu le jour de Yom HaShoah.

Le tirage a lieu le 30 janvier 2024 en fonction de lots basés sur les tendances des votes lors des éditions précédentes:

Lot 1 Lot 2 Lot 3 Lot 4 Lot 5

Artistes de retour

L'édition 2024 voit deux artistes ayant déjà participé prendre part à nouveau au concours :

Pays Artiste Année précédente
Drapeau de l'Islande Islande Hera Björk 2010
Drapeau de la Moldavie Moldavie Natalia Barbu 2007

Répétitions

Les répétitions des demi-finalistes se déroulent dans les semaines précédant le concours, du 27 avril au 4 mai 2024. Chaque participant a deux répétitions individuelles : la première d'une durée de 30 minutes, la seconde d'une durée de 20 minutes, se déroulant dans l'ordre de passage des demi-finales. Les pays qualifiés d'office — les membres du Big Five et la Suède — ont également deux répétitions individuelles : la première le jeudi 2 mai 2024 et la seconde le samedi 4 mai 2024.

Les répétitions générales sont au nombre de trois par show : deux la veille et une le jour-même. La deuxième répétition générale, souvent nommée jury show, a lieu la veille du direct à la même heure et se déroule devant les jurys nationaux qui enregistrent leurs votes.

Première demi-finale

Cette demi-finale a lieu le 7 mai 2024. L'ordre de passage des participants, déterminé par les producteurs, est annoncé le 26 mars 2024.

Ouverture et entracte

La première demi-finale est ouverte par trois anciens participants, Eric Saade (Suède 2011), Eléni Fouréira (Chypre 2018) et Chanel (Espagne 2022), chacun interprétant sa chanson de l'Eurovision. Lors de l'entracte, Johnny Logan, double vainqueur de l'Eurovision pour l'Irlande en 1980 et 1987, interprète une reprise de Euphoria, chanson de Loreen victorieuse en 2012. Benjamin Ingrosso, représentant de la Suède en 2018, interprète un medley de ses chansons.

Résultats

Trois des pays qualifiés d'office, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Suède, se produisent également lors de cette demi-finale ; le premier après l'Irlande, la deuxième après l'Islande et la troisième après la Moldavie. Ces pays, ainsi que le « reste du monde » possèdent également le droit de vote.

Les qualifiés sont : Chypre, la Serbie, la Lituanie, l'Irlande, l'Ukraine, la Croatie, la Slovénie, la Finlande, le Portugal et le Luxembourg. Cette demi-finale voit l'Irlande se qualifier pour la première fois depuis 2018. Pour son retour, le Luxembourg réussit sa première qualification en finale. À l'inverse, la Moldavie échoue à se qualifier pour la première fois depuis 2019.

Résultats de la première demi-finale
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Drapeau de Chypre Chypre Silia Kapsis Liar Anglais 6 67
02 Drapeau de la Serbie Serbie Teya Dora Ramonda (Рамонда) Serbe 10 47
03 Drapeau de la Lituanie Lituanie Silvester Belt Luktelk Lituanien 4 119
04 Drapeau de l'Irlande Irlande Bambie Thug Doomsday Blue Anglais 3 124
05 Drapeau de l'Ukraine Ukraine alyona alyona et Jerry Heil Teresa & Maria Ukrainien 2 173
06 Drapeau de la Pologne Pologne Luna The Tower Anglais 12 35
07 Drapeau de la Croatie Croatie Baby Lasagna Rim Tim Tagi Dim Anglais 1 177
08 Drapeau de l'Islande Islande Hera Björk Scared of Heights Anglais 15 3
09 Drapeau de la Slovénie Slovénie Raiven Veronika Slovène 9 51
10 Drapeau de la Finlande Finlande Windows95Man No Rules Anglais 7 59
11 Drapeau de la Moldavie Moldavie Natalia Barbu In the Middle Anglais 13 20
12 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan Fahree (en) feat. İlkin Dövlətov (en) Özünlə Apar (en) Anglais, azéri 14 11
13 Drapeau de l'Australie Australie Electric Fields One Milkali (One Blood) Anglais 11 41
14 Drapeau du Portugal Portugal iolanda Grito Portugais 8 58
15 Drapeau du Luxembourg Luxembourg Tali Fighter Français, anglais 5 117

Deuxième demi-finale

Cette demi-finale a lieu le 9 mai 2024. L'ordre de passage des participants, déterminé par les producteurs, est annoncé le 26 mars 2024.

Ouverture et entracte

L'ouverture de cette demi-finale est assurée par les deux présentatrices, Petra Mede et Malin Åkerman, qui interprètent une reprise parodique de Tattoo. Les paroles sont modifiées pour indiquer comment voyager de Stockholm à Malmö. Lors de l'entracte se produisent trois gagnantes de l'Eurovision, chacune interprétant sa chanson victorieuse : Élena Paparízou avec My Number One (Grèce 2005) ; Sertab Erener avec Everyway That I Can (Turquie 2003) et Charlotte Perrelli avec Take Me to Your Heaven (Suède 1999). Comme en 2013 et 2016, une partie de l'entracte est assurée par la présentatrice, Petra Mede, qui interprète un numéro musical intitulé We just love Eurovision too much.

Résultats

Les trois autres pays qualifiés d'office, la France, l'Espagne et l'Italie se produisent lors de cette demi-finale ; la première après la Tchéquie, la deuxième après la Lettonie et la troisième après l'Estonie. Ces pays ainsi que le « reste du monde » possèdent également le droit de vote.

Les qualifiés sont : la Grèce, la Suisse, l'Autriche, l'Arménie, la Lettonie, la Géorgie, l'Estonie, Israël, la Norvège et les Pays-Bas. Cette demi-finale voit la Lettonie et la Géorgie se qualifier toutes deux pour la première fois depuis 2016. À l'inverse, la Belgique échoue à se qualifier pour la première fois depuis 2019.

Résultats de la deuxième demi-finale
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Drapeau de Malte Malte Sarah Bonnici Loop Anglais 16 13
02 Drapeau de l'Albanie Albanie Besa Titan Anglais 15 14
03 Drapeau de la Grèce Grèce Marína Sátti Zári (Ζάρι) Grec 5 86
04 Drapeau de la Suisse Suisse Nemo The Code Anglais 4 132
05 Drapeau de la Tchéquie Tchéquie Aiko Pedestal Anglais 11 38
06 Drapeau de l'Autriche Autriche Kaleen We Will Rave Anglais 9 46
07 Drapeau du Danemark Danemark Saba Sand Anglais 12 36
08 Drapeau de l'Arménie Arménie Ladaniva Jako (Ժակո) Arménien 3 137
09 Drapeau de la Lettonie Lettonie Dons Hollow Anglais 7 72
10 Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin Megara 11:11 Espagnol 14 16
11 Drapeau de la Géorgie Géorgie Nutsa Buzaladze Firefighter Anglais 8 54
12 Drapeau de la Belgique Belgique Mustii Before the Party's Over Anglais 13 18
13 Drapeau de l'Estonie Estonie 5miinust & Puuluup (nendest) narkootikumidest ei tea me (küll) midagi Estonien 6 79
14 Drapeau d'Israël Israël Eden Golan Hurricane Anglais, hébreu 1 194
15 Drapeau de la Norvège Norvège Gåte Ulveham Norvégien 10 43
16 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Joost Klein Europapa Néerlandais 2 182

Finale

La scène du concours.

La finale a lieu le samedi 11 mai 2024. Le pays hôte, la Suède, tire au sort le numéro 1 dans l'ordre de passage pour la finale lors du Meeting des Délégations le 11 mars 2024. Les pays du Big Five procèdent, après leur seconde répétition, à un tirage au sort déterminant dans quelle partie de la finale ils concourent. Enfin, pour les vingt qualifiés, une conférence de presse est organisée à la suite de chaque demi-finale durant laquelle un tirage au sort similaire a ensuite lieu,, permettant aux producteurs du concours de décider et diffuser l'ordre de passage pendant la nuit suivant la deuxième demi-finale.

Ouverture et entracte

L'ouverture de la finale est assurée par Björn Skifs qui interprète Hooked on a Feeling. La prestation est suivie du défilé des finalistes accompagné d'un medley de hits suédois. Les entractes incluent Alcazar, avec leur chanson Crying at the Discoteque ; une reprise de Waterloo d'ABBA en hommage au 50e anniversaire de la victoire du groupe, interprétée par les gagnantes de l'Eurovision Conchita Wurst, Carola Häggkvist et Charlotte Perrelli ; et une performance de la tenante du titre, Loreen, qui interprète son nouveau titre Forever ainsi que sa chanson victorieuse Tattoo,.

Vote

Lors de la distribution du vote des jurys, la Suisse prend la tête dès le premier vote et la conserve jusqu'au terme de la procédure. La 2e place est, dans un premier temps, occupée par l'Irlande. Ce n'est que lors du vote slovène — dix-septième dans l'ordre du vote — que la France la prend jusqu'à la fin du vote. La 3e place est disputée par la Croatie, l'Irlande et l'Italie. Au terme du vote des jurys, le Top 5 est constitué, dans l'ordre de : la Suisse, la France, la Croatie, l'Italie et l'Ukraine.

Lors de la séquence de télévote, plusieurs jeux de points viennent perturber ce classement. D'abord, Israël, 12e du vote des jurys, reçoit 323 points du télévote après n'en avoir reçu que 52 des jurys. Le pays prend alors temporairement la tête du classement. L'Ukraine reçoit ensuite 307 points, ce qui lui permet de prendre la tête à son tour. Recevant 337 points, la Croatie prendra à son tour la tête du classement. À ce stade, seules la France et la Suisse doivent encore recevoir des points. Si la France n'en reçoit pas suffisamment pour se hisser sur le podium, la Suisse l'emportera grâce aux 226 points reçus du public.

Les deux classements montrent des différences de préférence entre les téléspectateurs et les jurys. Le plus grand écart est celui du Portugal, arrivé 7e du classement des jurys mais 20e du télévote, soit 13 places de différence. Viennent ensuite le Royaume-Uni, classée 13e par les jurys mais 25e et dernier au télévote sans recevoir de points, soit 12 places de différence, différence partagée avec l'Estonie qui se trouve dans la configuration symétrique — 25e et dernière du vote des jurys mais 13e du télévote — ; Israël, classée 12e par les jurys mais 2e par le télévote, soit 10 places de différence,.

Résultats Photo de Nemo, lauréat du Concours.Nemo, lauréat·e·x de l'Eurovision 2024, pendant la répétition de la demi-finale.

Cette édition est remportée par la Suisse, représentée par Nemo et sa chanson The Code avec 591 points dont 365 du vote des jurys, que le pays a remporté. Le pays remporte le Concours pour la troisième fois, ses précédentes victoires étant en 1956 et 1988. La Croatie arrive en deuxième position avec 547 points, dont 337 du télévote qu'elle a remporté, et réalise ainsi son meilleur résultat. L'Ukraine se classe troisième avec 453 points. Viennent ensuite la France avec 445 points et Israël avec 375 points. Le Top 10 est complété par l'Irlande, l'Italie, l'Arménie, la Suède et le Portugal.

Parmi les pays du Big Five, la France et l'Italie atteignent le Top 10, terminant respectivement 4e et 7e. La Suède, championne en titre, arrive en 9e place. Les autres qualifiés d'office, l'Allemagne, le Royaume-Uni et l'Espagne arrivent respectivement en 12e, 18e et 22e. La dernière place échoit à la Norvège avec 16 points, qui arrive ainsi en dernière position pour la douzième fois. C'est par ailleurs la première fois depuis 2013 que le pays en dernière position en finale n'est pas un des qualifiés d'office.

Résultats de la finale
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Drapeau de la Suède Suède H T Marcus & Martinus Unforgettable Anglais 9 174
02 Drapeau de l'Ukraine Ukraine alyona alyona et Jerry Heil Teresa & Maria Ukrainien 3 453
03 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Isaak Always on the Run Anglais 12 117
04 Drapeau du Luxembourg Luxembourg Tali Fighter Français, anglais 13 103
05 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Joost Klein Europapa Néerlandais Disqualification
06 Drapeau d'Israël Israël Eden Golan Hurricane Anglais, hébreu 5 375
07 Drapeau de la Lituanie Lituanie Silvester Belt Luktelk Lituanien 14 90
08 Drapeau de l'Espagne Espagne Nebulossa Zorra Espagnol 22 30
09 Drapeau de l'Estonie Estonie 5miinust & Puuluup (nendest) narkootikumidest ei tea me (küll) midagi Estonien 20 37
10 Drapeau de l'Irlande Irlande Bambie Thug Doomsday Blue Anglais 6 278
11 Drapeau de la Lettonie Lettonie Dons Hollow Anglais 16 64
12 Drapeau de la Grèce Grèce Marína Sátti Zári (Ζάρι) Grec 11 126
13 Drapeau de la Grande-Bretagne Royaume-Uni Olly Alexander Dizzy Anglais 18 46
14 Drapeau de la Norvège Norvège Gåte Ulveham Norvégien 25 16
15 Drapeau de l'Italie Italie Angelina Mango La noia Italien 7 268
16 Drapeau de la Serbie Serbie Teya Dora Ramonda (Рамонда) Serbe 17 54
17 Drapeau de la Finlande Finlande Windows95Man No Rules Anglais 19 38
18 Drapeau du Portugal Portugal iolanda Grito Portugais 10 152
19 Drapeau de l'Arménie Arménie Ladaniva Jako (Ժակո) Arménien 8 183
20 Drapeau de Chypre Chypre Silia Kapsis Liar Anglais 15 78
21 Drapeau de la Suisse Suisse Nemo The Code Anglais 1 591
22 Drapeau de la Slovénie Slovénie Raiven Veronika Slovène 23 27
23 Drapeau de la Croatie Croatie Baby Lasagna Rim Tim Tagi Dim Anglais 2 547
24 Drapeau de la Géorgie Géorgie Nutsa Buzaladze Firefighter Anglais 21 34
25 Drapeau de la France France Slimane Mon amour Français 4 445
26 Drapeau de l'Autriche Autriche Kaleen We Will Rave Anglais 24 24

Tableaux des votes

Première demi-finale Résultats détaillés de la première demi-finale
Points attribués
Drapeau de Chypre Drapeau de la Serbie Drapeau de la Lituanie Drapeau de l'Irlande Drapeau de l'Ukraine Drapeau de la Pologne Drapeau de la Croatie Drapeau de l'Islande Drapeau de la Slovénie Drapeau de la Finlande Drapeau de la Moldavie Drapeau de l'Azerbaïdjan Drapeau de l'Australie Drapeau du Portugal Drapeau du Luxembourg Drapeau de l'Allemagne Drapeau du Royaume-Uni Drapeau de la Suède RdM Total
Pays Chypre 4 1 4 4 7 2 12 12 7 8 4 1 1 67
Serbie 5 12 10 5 1 5 5 4 47
Lituanie 10 2 12 10 7 3 7 6 7 2 3 6 4 10 8 12 5 5 119
Irlande 6 7 8 8 8 6 3 4 8 5 6 10 7 6 6 10 6 10 124
Ukraine 12 6 12 8 12 8 10 8 10 10 10 8 12 8 10 7 10 12 173
Pologne 4 7 3 8 1 1 2 6 3 35
Croatie 7 12 10 10 12 10 12 12 12 8 7 12 6 7 12 8 12 8 177
Islande 1 2 3
Slovénie 2 10 3 4 10 3 4 1 3 3 1 7 51
Finlande 6 5 6 5 5 6 3 5 2 3 4 8 1 59
Moldavie 3 3 2 4 1 2 5 20
Azerbaïdjan 1 1 1 1 1 6 11
Australie 2 4 5 2 2 5 1 2 3 4 5 4 2 41
Portugal 4 5 5 3 2 3 2 1 2 4 3 4 2 12 1 2 3 58
Luxembourg 8 8 7 6 7 6 7 5 5 6 7 8 4 10 7 3 7 6 117
Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.
Deuxième demi-finale Résultats détaillés de la deuxième demi-finale
Points attribués
Drapeau de Malte Drapeau de l'Albanie Drapeau de la Grèce Drapeau de la Suisse Drapeau de la Tchéquie Drapeau de l'Autriche Drapeau du Danemark Drapeau de l'Arménie Drapeau de la Lettonie Drapeau de Saint-Marin Drapeau de la Géorgie Drapeau de la Belgique Drapeau de l'Estonie Drapeau d’Israël Drapeau de la Norvège Drapeau des Pays-Bas Drapeau de l'Espagne Drapeau de la France Drapeau de l'Italie RdM Total
Pays Malte 3 5 4 1 13
Albanie 5 3 2 4 14
Grèce 6 8 8 4 2 2 12 6 8 3 1 6 5 4 6 5 86
Suisse 8 5 7 8 8 6 7 7 12 5 7 7 4 7 8 4 8 8 6 132
Tchéquie 2 5 1 1 3 6 4 2 5 3 1 2 2 1 38
Autriche 3 4 4 4 2 3 4 2 1 1 3 8 2 2 3 46
Danemark 1 2 3 3 4 7 5 1 10 36
Arménie 5 6 8 6 7 6 5 5 8 12 6 4 12 5 10 7 10 7 8 137
Lettonie 7 7 5 4 7 3 7 5 12 6 3 6 72
Saint-Marin 3 10 1 2 16
Géorgie 4 7 6 1 1 10 2 1 6 1 6 5 4 54
Belgique 2 1 1 2 2 5 5 18
Estonie 3 2 5 6 7 4 2 12 1 4 10 4 7 2 3 7 79
Israël 10 12 10 12 12 10 12 6 10 10 10 8 12 12 12 12 12 12 194
Norvège 1 1 3 8 6 5 3 6 4 3 3 43
Pays-Bas 12 10 12 10 10 12 10 8 8 10 8 12 10 7 8 8 7 10 10 182
Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.
Finale
Finale Jurys Télévote Total
Place Points Place Points Place Points
Drapeau de la Suède Suède 8e 125 11e 49 9e 174
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 5e 146 3e 307 3e 453
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 10e 99 19e 18 12e 117
Drapeau du Luxembourg Luxembourg 11e 83 17e 20 13e 103
Drapeau d'Israël Israël 12e 52 2e 323 5e 375
Drapeau de la Lituanie Lituanie 17e 32 10e 58 14e 90
Drapeau de l'Espagne Espagne 19e 19 22e 11 22e 30
Drapeau de l'Estonie Estonie 25e 4 13e 33 20e 37
Drapeau de l'Irlande Irlande 6e 142 6e 136 6e 278
Drapeau de la Lettonie Lettonie 15e 36 16e 28 16e 64
Drapeau de la Grèce Grèce 14e 41 8e 85 11e 126
Drapeau de la Grande-Bretagne Royaume-Uni 13e 46 25e 0 18e 46
Drapeau de la Norvège Norvège 23e 12 24e 4 25e 16
Drapeau de l'Italie Italie 4e 164 7e 104 7e 268
Drapeau de la Serbie Serbie 18e 22 14e 32 17e 54
Drapeau de la Finlande Finlande 24e 7 15e 31 19e 38
Drapeau du Portugal Portugal 7e 139 20e 13 10e 152
Drapeau de l'Arménie Arménie 9e 101 9e 82 8e 183
Drapeau de Chypre Chypre 16e 34 12e 44 15e 78
Drapeau de la Suisse Suisse 1re 365 5e 226 1re 591
Drapeau de la Slovénie Slovénie 22e 15 21e 12 23e 27
Drapeau de la Croatie Croatie 3e 210 1re 337 2e 547
Drapeau de la Géorgie Géorgie 21e 15 18e 19 21e 34
Drapeau de la France France 2e 218 4e 227 4e 445
Drapeau de l'Autriche Autriche 20e 19 23e 5 24e 24
Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.

Incidents et controverses

Participation israélienne

Depuis le début de la guerre Israël-Hamas le 7 octobre 2023, des appels à l'exclusion d'Israël du concours sont faits, notamment en raison de la crise humanitaire résultant de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza,,. Ces appels incluent des manifestations et pétitions destinées aux diffuseurs nationaux de plusieurs pays participants, notamment en Finlande, Islande et Norvège, leur demandant de se retirer ou de faire pression sur l'UER pour exclure Israël. Le diffuseur islandais RÚV ne décide de sa participation que le 11 mars 2024, date limite de la soumission des chansons pour les diffuseurs participants, à laquelle la participation ou non d'Israël sera confirmée. Aucun autre diffuseur n'a ouvertement indiqué son opposition à la participation israélienne. Cependant, le diffuseur slovène RTVSLO, en réponse aux appels lancés dans le pays, demande à l'UER de tenir des discussions avec ses membres sur la problématique,. En novembre 2023, l'équipe de production de SVT annonce son intention d'intensifier les mesures de sécurité et de rester en contact avec les autorités policières de Malmö pendant la tenue de l'Eurovision, citant un risque potentiel d'attaques terroristes.

Fin février 2024, les médias israéliens rapportent que deux chansons ont été présélectionnées pour l'Eurovision, intitulées October Rain et Dance Forever. Les deux ont été soumises à l'UER mais rejetées car contenant des paroles politiques,,,,. Le diffuseur israélien Kan confirme ces dires le 3 mars, indiquant également avoir demandé aux auteurs des deux chansons d'ajuster les paroles pour les rendre éligibles. La chanson sélectionnée, intitulée Hurricane est publiée le 10 mars 2024,, l'UER ayant donné son approbation trois jours auparavant,,,.

Le 29 mars 2024, les représentants du Danemark, de la Finlande, de l'Irlande, de la Norvège, du Portugal, du Royaume-Uni et de Saint-Marin appellent à un cessez-le-feu à Gaza ainsi qu'à la libération des otages,.

De nombreuses protestations à la présence d'Israël ont lieu lors de la semaine du concours. D'abord, des manifestations contre la participation israélienne réunissent plusieurs milliers de personnes à Malmö le jeudi 9 et le samedi 11 mai,. En outre, des signes de contestation sont exprimés lors du concours lui-même. Ainsi, pendant la première demi-finale, le chanteur suédois Eric Saade, qui assure une partie de l'acte d'ouverture, proteste contre la participation d'Israël en portant un keffieh autour du bras pendant sa prestation. L'Eurovision exprime son regret qu'il « ait décidé de transiger avec l’idée d’une compétition neutre ». Fred Leone, joueur de didgeridoo pendant la prestation de l'Australie, peint une pastèque sur son torse en protestation au « génocide » à Gaza. De plus, l'UER contraint Bambie Thug, représentant l'Irlande, à enlever les mots « cessez-le-feu » et « liberté pour la Palestine » qui étaient peints sur son corps en alphabet ogham. Lors de la finale, l'artiste représentant le Portugal, Iolanda, vernit ses ongles avec des motifs de keffieh. Le diffuseur belge flamand VRT diffuse, préalablement aux directs où participe Israël, le message : « Ceci est une action syndicale. Nous condamnons les violations des droits de l’homme commises par l’État d’Israël. De plus, l’État d’Israël détruit la liberté de la presse. C’est pourquoi nous interrompons brièvement l’image. #CeaseFireNow StopGenocideNow ». Enfin, l'ensemble des prestations israéliennes sont fortement huées, forçant l'UER à utiliser un système anti-huées et poussant le diffuseur israélien Kan à déposer une plainte formelle auprès de lui,,,,,,,,,. Après la finale, la directrice du divertissement du diffuseur serbe RTS, Olivera Kovačević, s'exprime sur la participation israélienne, considérant qu'elle n'est pas « juste ».

Fuite des résultats italiens

Au terme de la deuxième demi-finale, lors de laquelle l'Italie vote, les résultats du télévote italien sont affichés par la Rai, contrevenant ainsi aux règles du Concours, selon lesquelles les résultats des demi-finales ne peuvent être publiés qu'après la finale,. Le diffuseur clarifiera par la suite que l'affichage était une erreur technique et que les résultats montrés à l'écran étaient partiels.

Disqualification néerlandaise

Le 10 mai 2024, lors de la première répétition générale de la finale, le candidat néerlandais Joost Klein ne se produit pas sur scène malgré sa présence lors du défilé des finalistes. Dans un communiqué de presse, l'UER explique alors que son absence est due à une enquête en cours sur un incident ayant eu lieu pendant la deuxième demi-finale et impliquant l'artiste. En raison de l'enquête, Klein n'est alors pas autorisé à répéter jusqu'à nouvel ordre. Plus tard ce même jour, Klein n'est pas non plus présent lors du jury show, les producteurs utilisant l'enregistrement de sa prestation en demi-finale à la place. Selon différents médias, Klein aurait eu un comportement inapproprié envers une membre de l'organisation, qui aurait porté plainte contre lui auprès des autorités suédoises,.

Le lendemain, jour de la finale, des discussions ont lieu concernant cet incident entre l'UER et les diffuseurs néerlandais NPO et AVROTROS. Finalement, peu après 12 h 15 CEST, l'UER annonce la disqualification du candidat néerlandais, décision que les deux diffuseurs ont jugée « disproportionnée » et « très radicale »,,. Selon un communiqué publié par AVROTROS, l'incident aurait eu lieu après la prestation néerlandaise de la deuxième demi-finale, le 9 mai 2024. Après avoir quitté la scène, Klein se dirigeait vers la green room et aurait effectué un « geste menaçant » envers une cadreuse après avoir indiqué à plusieurs reprises ne pas vouloir être filmé. Dans son communiqué, AVROTROS indique, de nouveau, considérer la disqualification comme « une punition disproportionnée » et « choquante ».

À la suite de cette disqualification, Martin Österdahl, le superviseur exécutif de l'Eurovision, est copieusement hué lors de ses différentes apparitions à l'écran notamment lors de l'annonce des points du jury néerlandais,. La directrice du divertissement du diffuseur serbe RTS, Olivera Kovačević, critique également la décision de disqualifier Klein, la qualifiant d'« extrême ». Selon Kovačević, la RTS demandera des explications détaillées quant à cette décision à l'UER.

Allégations de mauvaise conduite

Le samedi 11 mai, jour de la finale, et peu après la disqualification de Joost Klein, les artistes Bambie Thug (Irlande), Nemo (Suisse) et Marína Sátti (Grèce) sont absents lors du défilé des finalistes de la dernière répétition générale. Si les deux derniers seront présents pour leurs prestations respectives, l'artiste irlandaise s'absentera toute la durée de la répétition, expliquant plus tard que son absence est due à « une situation pendant que nous attendions d'aller sur scène pour la répétition du défilé des drapeaux dont j'ai senti qu'elle nécessitait l'attention urgente de l'UER ». Il est révélé plus tard qu'une plainte contre plusieurs membres de fans clubs israéliens (dont deux associés officiellement à l'UER) pour harcèlement — et notamment pour « avoir harcelé la délégation irlandaise au EuroClub » — a été déposée auprès de l'union. Selon le journal norvégien Verdens Gang, six pays — la Grèce, l'Irlande, la Norvège, le Portugal, le Royaume-Uni et la Suisse — auraient menacé de se retirer, avant de trouver un accord avec l'UER 25 minutes avant le début de la finale,. Magnus Børmark, guitariste du groupe Gåte, explique qu'après la disqualification de Klein, le groupe d'artistes de ces pays auraient menacé l'UER de se retirer en raison des manquements au règlement de la délégation israélienne. Il ajoute : « On aurait dit qu'il y avait un règlement pour Israël et un autre pour le reste. »,,.

Par ailleurs, plusieurs vidéos relayées en ligne montreraient des membres de la délégation des médias israéliens harceler d'autres délégations. Un journaliste espagnol se serait également vu harcelé après avoir crié « Free Palestine », poussant le diffuseur espagnol RTVE à demander à l'UER de garantir les libertés d'opinion et de la presse. Le diffuseur néerlandais AVROTROS indique le 14 mai avoir rapporté par deux reprises — une première fois à l'oral le 9 mai puis une seconde à l'écrit le 10 mai — un environnement malsain et une atmosphère tendue,.

La plainte déposée n'a pas eu de suites pendant le Concours,. Cependant, le lundi 13 mai, l'UER indique dans un communiqué que « les instances dirigeantes de l'UER, ainsi que les chefs de délégation, examineront les événements ». Le 15 mai, le diffuseur slovène RTVSLO annonce, à son tour, préparer une plainte concernant le comportement de la délégation israélienne lors du concours.

La délégation israélienne, pour sa part, indiquera avoir fait « face à une pression immense et à une démonstration de haine sans précédent ».

Changements de porte-parole

Alessandra Mele, prévue pour être la porte-parole de la Norvège, annonce son retrait en raison du « génocide en cours ». Elle est remplacée par Ingvild Helljesen. Käärijä, porte-parole prévu de la Finlande, fera de même quelques heures plus tard, et sera remplacé par Toni Laaksonen. Finalement, Nikkie de Jager renonce à présenter les points du jury néerlandais après la disqualification des Pays-Bas. Le diffuseur néerlandais AVROTROS ne la remplace pas. C'est donc Martin Österdahl, superviseur exécutif de l'Eurovision, qui présente les points du jury néerlandais.

Retard dans la mise en ligne de la prestation finale portugaise

Lors de la finale, la représentante portugaise iolanda portait du vernis à ongles orné de motifs inspirés des keffiehs palestiniens. Ce détail sera censuré par l'UER lors de la mise en ligne de sa prestation sur les réseaux sociaux, où c'est celle de la demi-finale qui est publiée à la place. De plus, là où les prestations des autres artistes ont été mises en ligne immédiatement sur YouTube, celle du Portugal sera publiée avec une heure de retard. L'UER indiquera dans un premier temps que le retard est dû à un problème technique, avant d'admettre que le symbole du keffieh était considéré comme politique,. Une réunion a lieu le 14 mai au sein de RTP afin de clarifier les circonstances de l'incident et de déterminer si une plainte formelle doit être déposée,,. Finalement, RTP, avec le soutien d'autres délégations (croate, espagnole, française et norvégienne), demandera la tenue d'une rencontre entre avec l'UER pour expliquer divers incidents s'étant déroulés pendant le concours, y compris ledit retard de mise en ligne.

Interdictions de certains drapeaux

Lors de la conférence de presse après sa victoire, Nemo explique que l'UER a interdit le drapeau non-binaire dans la salle, accusant les organisateurs d'appliquer un double standard. L'artiste, non-binaire, admet avoir violé cette règle en apportant un drapeau non-binaire lors du défilé des finalistes et dans la green room.

De plus, le drapeau européen a également été interdit. Plusieurs personnes se seraient ainsi vu empêcher l'entrée avec ce drapeau,. Margarítis Schinás, vice-président de la Commission européenne, a ensuite annoncé qu'il demanderait des explications à l'UER quant à cette décision,,,. Dans un communiqué, l'UER explique que sa politique depuis 2016 est de n'autoriser dans l'arène, que les drapeaux des pays participants ainsi que le drapeau arc-en-ciel, et qu'aucune interdiction explicite des drapeaux européens n'a été faite. Si la mesure n'a pas été modifiée, l'UER ajoute qu'« en raison des tensions géopolitiques accrues, le règlement concernant les drapeaux a été mis en force de manière plus rigoureuse par la sécurité de cette édition ». Plus tard, dans sa réponse officielle à Schinás, Noel Curran, directeur général de l'UER, indiquera que l'union n'a « jamais eu l’intention de discréditer le drapeau européen »,. L'union déclare, dans ces deux communications, que le règlement sera révisé avec SRG SSR pour l'édition 2025,

Manipulation de l'audio du public

La performance de l'artiste israélienne Eden Golan est fortement huée par le public présent dans la salle. De nombreux fans prétendent que le volume de ces huées est fortement abaissé pour la retransmission télévisée et que des applaudissements enregistrés sont diffusés. Nicolau Santos, directeur du diffuseur portugais RTP et la diffuseur néerlandais AVROTROS soutiennent ces allégations, qualifiant la technique de « manipulation de l'information »,. L'UER et SVT nient ces allégations, indiquant qu'ils ne « censurent pas le son du public de la salle. Le même principe s'applique à toutes les performances participantes ainsi qu'aux actes d'ouvertures et entractes. »,.

Campagne de communication israélienne

Dans les semaines précédant le Concours, le ministère israélien des Affaires étrangères organise une campagne de communication afin de favoriser son résultat. David Saranga, directeur de la diplomatie publique audit ministère admettra : « Nous sommes intervenus parmi les publics sympathisant avec nous pour encourager le vote ». Le gouvernement israélien a ainsi loué un panneau à Times Square, à New York, pour promouvoir sa chanson. Une campagne publicitaire, ciblée pour les pays ayant une tendance à voter pour Israël, et dans laquelle Eden Golan appelle au vote pour Israël dans différentes langues — dix au total —, est diffusée sur YouTube et reçoit un total de 14 millions de vues,,,,,,.

Réactions

L'édition 2024 de l'Eurovision est vue par de nombreux médias comme très controversée,,,,,,. Elle a été qualifiée de « sous tension », « particulièrement politisée » et de « chaos »,. Certains médias la considèrent comme l'édition la plus controversée du Concours,. Le journal écossais The National écrit : « Il est clair que, pour reprendre les mots de Nemo après sa victoire, « peut-être que l'Eurovision a besoin d'être un peu réparé ». ». Le slogan de l'Eurovision, United by Music (en français « Unis par la musique ») est également remis en question, qualifié de « creux » et de « vide ».

Une fois la finale terminée, plusieurs artistes font part des difficultés rencontrées pendant cette édition. À la conférence de presse suivant sa victoire, Nemo indique que l'Eurovision « a besoin d'être un peu réparé ». Bambie Thug, l'interprète irlandaise, va jusqu'à insulter l'UER (en anglais, EBU), disant à la presse « We are what the Eurovision is. The EBU is not what the Eurovision is – fuck the EBU. I don’t even care anymore. Fuck them. ». Silvester Belt, représentant la Lituanie, fait quant à lui part d'une expérience traumatisante, indiquant même qu'il aurait souhaité ne plus être en finale. Selon Magnus Børmark, guitariste du groupe Gåte, les artistes étaient forcés à endosser un « rôle politique »,.

De son côté, l'UER déclare le 13 mai « regretter » que « certaines délégations au Concours Eurovision de la chanson à Malmö n'aient pas respecté l'esprit des règles et de la compétition à la fois sur site et lors de leurs diffusions » et que « les corps gouvernants de l'UER, avec les chefs des délégations, passeront en revue les événements autour de l'Eurovision à Malmö afin d'avancer de manière positive et de s'assurer que les valeurs de l'événement sont respectées par chacun ».

Le 14 mai, le diffuseur portugais RTP, soutenu par plusieurs délégations, dont celles croate, espagnole, française et norvégienne, demande à l'UER la tenue d'une réunion dans le but d'éclaircir et expliquer les différents incidents s'étant déroulés pendant le concours,.

Le lendemain, le diffuseur slovène RTVSLO annonce qu'une demande d'explications officielles concernant divers incidents est en cours de préparation. Celle-ci est publiée dans un communiqué de presse le 17 mai. Le diffuseur y fait mention de la disqualification des Pays-Bas, de l'interdiction du drapeau européen, et de la possible manipulation de l'audio de la salle. Il y fait également mention d'autres problématiques, remettant en question du vote « reste du monde » et demandant l'intégralité des données du télévote slovène, considérant le résultat « douteux ». Enfin, le diffuseur pose la problématique de l'influence des sponsors sur la compétition,.

Stig Karlsen, chef de la délégation norvégienne pour l'Eurovision, s'exprimera sur l'événement, déclarant que « l'UER doit arrêter d'accuser les délégations et les artistes pour les scandales qui ont entouré l'Eurovision 2024 et reconnaître le problème de fond ». Il ajoute que l'union doit « faire preuve d'humilité et prendre ses responsabilités pour les dommages causés »,.

Selon la chaîne norvégienne TV 2, pas moins de seize délégations auraient critiqué l'organisation, formulé des plaintes à l'UER ou tenu des réunions de crises avec l'union.

Retransmission du Concours

L'Eurovision est diffusé dans l'intégralité des pays participants. De plus, plusieurs pays non-participants le retransmettent également. Il est également diffusé en direct sur les plateformes YouTube et TikTok. Les tableaux suivants récapitulent les différents diffuseurs, à la fois dans les pays participants et non participants.

Dans les pays participants

Diffuseurs et commentateurs dans les pays participants
Pays Diffuseur et commentateur(s) Porte-parole Réf.
Première demi-finale Deuxième demi-finale Finale
Drapeau de l'Albanie Albanie RTSH 1, RTSH Muzikë, Radio Tirana Andri Xhahu
Andri Xhahu
Drapeau de l'Allemagne Allemagne One Das Erste Ina Müller
Thorsten Schorn
Non-diffusées RBB
Amelie Ernst et Max Spallek
Drapeau de l'Arménie Arménie Arménie 1 Brunette
Hrachuhi Utmazyan et Sevak Hakobyan
Drapeau de l'Australie Australie SBS Danny Estrin
Myf Warhurst et Joel Creasey
Drapeau de l'Autriche Autriche ORF 1 Philipp Hansa
Andi Knoll
Non-diffusées FM4
Jan Böhmermann et Olli Schulz
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan İTV Aysel Teymurzadə
Nurlana Cəfərova
Drapeau de la Belgique Belgique (nl) VRT 1 (nl) VRT 1, Radio 2 Livia Dushkoff
Peter Van de Veire
(fr) Tipik (fr) La Une ,
Jean-Louis Lahaye et Maureen Louys
Drapeau de Chypre Chypre RIK 1 Loukas Hamatsos ,
Melina Karageorgiou et Hovig Demirjian
Drapeau de la Croatie Croatie HRT 1, HR 2 Ivan Dorian Molnar
Duško Ćurlić
Drapeau du Danemark Danemark DR1 Stéphanie Surrugue
Ole Tøpholm
Drapeau de l'Espagne Espagne La 2 (es) La 1 Soraya Arnelas ,
(es) Julia Varela et Tony Aguilar (es) Julia Varela et Tony Aguilar
Non-diffusées (ca) La 1, Ràdio 4
Sònia Urbano et Xavi Martínez
Non-diffusées (es) Radio Nacional
David Asensio, Ángela Fernández
Sara Calvo, Manu Martín-Albo
et Luis Miguel Montes
Drapeau de l'Estonie Estonie (et) ETV Birgit
Marko Reikop
(ru) ETV+
Aleksandr Hobotov et Julia Kalenda
(eso) ETV 2
Diffusion en langue des signes
Drapeau de la Finlande Finlande (fi) Yle TV1 Toni Laaksonen
(fi) Mikko Silvennoinen
(sv) Eva Frantz et Johan Lindroos
Yle Areena ,,
(sv) Eva Frantz et Johan Lindroos
(smn) Heli Huovinen
(se) Aslak Paltto
(ru) Levan Tvaltvadze
Drapeau de la France France France 4 France 2 Natasha St-Pier
Nicky Doll Stéphane Bern et
Laurence Boccolini
Drapeau de la Géorgie Géorgie Première Chaîne Sopho Khalvachi ,
Nika Lobiladze
Drapeau de la Grèce Grèce ERT1 Élena Paparízou ,
Thanasis Alevras et Jérôme Kaluta
Deftero Programma
Dimitris Meidanis
Drapeau de l'Irlande Irlande RTÉ One RTÉ Two RTÉ One Paul Harrington ,
Marty Whelan
RTÉ 2fm Non-diffusée RTÉ 2fm
Zbyszek Zalinski et Neil Doherty Zbyszek Zalinski et Neil Doherty
Drapeau de l'Islande Islande (is) RÚV, Rás 2 Friðrik Ómar Hjörleifsson ,
Gunna Dís
(icl) RÚV 2
Diffusion en langue des signes
Drapeau d’Israël Israël Kan 11 Maya Alkulumbre ,
Asaf Liberman et Akiva Novick Asaf Liberman, Akiva Novick
et Yoaf Tzafir
Drapeau de l'Italie Italie Rai 2 Rai 1 Mario Acampa
Gabriele Corsi et Mara Maionchi
Rai Radio 2
Diletta Parlangeli et Matteo Osso
Drapeau de la Lettonie Lettonie LTV 1 Andrej Reinis Zitmanis
Toms Grēviņš Toms Grēviņš et Lauris Reiniks
Drapeau de la Lituanie Lituanie LRT televizija, LRT Radijas Monika Linkytė
Ramūnas Zilnys
Drapeau du Luxembourg Luxembourg (lb) RTL Désirée Nosbusch
Raoul Roos et Roger Saurfeld
(en) RTL Today
Sarah Tapp et Meredith Moss
(fr) RTL Infos Non-diffusée (fr) RTL Infos
Jérome Didelot Jérome Didelot
Drapeau de Malte Malte TVM Matt Blxck
Pas de commentaire
Drapeau de la Moldavie Moldavie Moldova 1, Radio Moldova Doina Stimpovschii ,
Ion Jalbă et Elena Stegari
Drapeau de la Norvège Norvège NRK1 Ingrid Heeljsen
Marte Skokstad
Non-diffusées NRK P1
Jon Marius Hyttebakk
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas NPO 1, BVN Aucun ,
Cornald Maas et Jacqueline Govaert
Non-diffusées NPO Radio 2
Carolien Borgers
Drapeau de la Pologne Pologne TVP 1 et TVP Polonia Viki Gabor ,
Artur Orzech
Drapeau du Portugal Portugal RTP1, RTP África et RTP Internacional Mimicat
José Carlos Malato et Nuno Galopim
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni BBC One Joanna Lumley
Scott Mills et Rylan Clark Graham Norton
BBC Radio 2
Richie Anderson Scott Mills et Rylan Clark
Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin San Marino RTV Kida
Lia Fiorio et Gigi Restivo
Drapeau de la Serbie Serbie RTS 1, RTS Svet Konstrakta ,
Duška Vučinić
Drapeau de la Slovénie Slovénie TV SLO 2 TV SLO 1 Lorella Flego
Mojca Mavec
Radio Val 202 Non-diffusée Radio Val 202
Maj Valerij Maj Valerij
Drapeau de la Suède Suède SVT1 Frans ,
Edward af Sillén et Tina Mehrafzoon
Drapeau de la Suisse Suisse (de) SRF zwei (de) SRF 1 Jennifer Bosshard
Sven Epiney
(it) RSI La 2 (it) RSI La 1 ,
Ellis Cavallini et Gian-Andrea Costa
RTS Deux RTS Un
Jean-Marc Richard et Nicolas Tanner Jean-Marc Richard, Nicolas Tanner
et Julie Berthollet
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie ČT2 Radka Rosicka ,
Vašek Matějovský, Patricie Kaňok Fuxová et Dominika Hašková
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Suspilne Kultura Jamala
Timour Mirochnytchenko
Radio Promin
Dmytro Zakharchenko et Lesya Antypenko

Dans les autres pays

Diffuseurs et commentateurs dans les autres pays
Pays Diffuseur et commentateur(s) Réf.
Première demi-finale Deuxième demi-finale Finale
Drapeau du Chili Chili Non diffusées Zapping
Rayen Araya et Ignaco Lira
Drapeau des États-Unis États-Unis Peacock
Pas de commentaire
Drapeau du Kosovo Kosovo RTK1, Radio Kosovo 2
Agron Krasniqi et Egzona Rafuna
Drapeau du Monténégro Monténégro TV CG 1, Radio 98
Dražen Bauković
Drapeau de la Macédoine du Nord Macédoine du Nord MRT 1, Radio Skopje
Aleksandra Jovanovska
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Non diffusées Rádio FM ,
Daniel Baláž, Lucia Haverlík,
Pavol Hubinák et Juraj Malíček

Audiences

En 2024, le Concours atteint 163 millions de téléspectateurs, soit une hausse d'un million par rapport à l'année précédente. Le tableau ci-dessous résume les audiences de la finale dans différents pays diffuseurs :

Audiences de la finale par pays
Pays Part d'audience Téléspectateurs Réf.
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 36,8 % 7 380 000
Drapeau de l'Australie Australie 13,4 % (en différé) 209 000 (en direct)
226 000 (en différé)
Drapeau de l'Autriche Autriche 48 % 1 007 000
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Flandre Communauté flamande
NC 861 423
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
314 166
Drapeau de la Croatie Croatie 74 % 1 225 000
Drapeau de l'Espagne Espagne 41,8 % 4 886 000
Drapeau de l'Estonie Estonie NC 223 000
Drapeau de la Finlande Finlande NC 1 200 000
Drapeau de la France France 36,8 % 5 396 000
Drapeau de la Grèce Grèce 68,1 % 2 806 000
Drapeau de l'Irlande Irlande 54 % 666 000
Drapeau de l'Islande Islande 42,3 % 111 580
Drapeau de l'Italie Italie 36,0 % 5 341 000
Drapeau de la Norvège Norvège NC 884 000
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas NC 786 000
Drapeau du Portugal Portugal 21,9 % 924 500
Drapeau de la Slovénie Slovénie 47 % 271 200
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni NC 7 600 000
Drapeau de la Suède Suède NC 2 310 000
Drapeau de la Suisse Suisse
Suisse alémanique
53,3 % 614 000
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 17,4 % 800 000

Autres prix

Prix Marcel-Bezençon

Article détaillé : Prix Marcel-Bezençon.

Les prix Marcel-Bezençon sont remis pour la première fois durant le Concours Eurovision de la chanson 2002 à Tallinn en Estonie pour honorer les meilleures chansons en compétition lors de la finale. Fondés par Christer Björkman (représentant de la Suède lors de l'Eurovision 1992 et producteur des éditions 2013 et 2016) et Richard Herrey (membre des Herreys et vainqueur suédois en 1984), les prix portent le nom du créateur de la compétition annuelle, Marcel Bezençon. Remis tous les ans, ils sont répartis en trois catégories : le prix de la presse attribué par les médias accrédités à la meilleure chanson, le prix de la meilleure performance artistique attribué au meilleur artiste par les commentateurs du concours et, enfin, le prix de la meilleure composition attribué par les auteurs-compositeurs participants aux meilleurs compositeurs de la soirée. En 2024, les candidats récompensés sont :

Catégories Pays Interprète(s) Chanson Compositeurs
Prix de la presse Drapeau de la Croatie Croatie Baby Lasagna Rim Tim Tagi Dim Marko Purišić
Prix de la meilleure performance artistique Drapeau de la Suisse Suisse Nemo The Code Benjamin Alasu, Lasse Midtsian Nymann, Linda Dale, Nemo Mettler
Prix de la meilleure composition

OGAE

L'Organisation générale des amateurs de l'Eurovision (OGAE) est l'un des deux plus grands fan clubs de l'Eurovision. Elle possède des sections dans toute l'Europe et a été créée en 1984 en Finlande. Tous les pays prenant part ou qui ont pris part à la compétition annuelle peuvent avoir leur propre section OGAE. Les autres pays du monde sont, quant à eux, regroupés dans l'« OGAE Reste du monde », créée en 2004. Chaque année, les différentes sections nationales votent suivant le modèle de l'Eurovision pour leurs favoris, simulant ainsi le concours à leur échelle.

La Croatie remporte le sondage de l'OGAE, avec la chanson Rim Tim Tagi Dim de Baby Lasagna, devançant l'Italie en 2e position et la Suisse en 3e position,.

Résultats du sondage de l'OGAE,
Position Pays Interprète(s) Chanson Points
1 Drapeau de la Croatie Croatie Baby Lasagna Rim Tim Tagi Dim 356
2 Drapeau de l'Italie Italie Angelina Mango La noia 338
3 Drapeau de la Suisse Suisse Nemo The Code 290
4 Drapeau de la Belgique Belgique Mustii Before the Party's Over 223
5 Drapeau de la France France Slimane Mon Amour 188
6 Drapeau de l'Ukraine Ukraine Alyona Alyona et Jerry Heil Teresa & Maria 150
7 Drapeau de l'Autriche Autriche Kaleen We Will Rave 129
8 Drapeau de la Lituanie Lituanie Silvester Belt Luktelk 108
9 Drapeau de l'Espagne Espagne Nebulossa Zorra 103
10 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Joost Klein Europapa 96

Prix You're a Vision

Photo de Baby Lasagnat, lauréat du prix You're a Vision 2023.Baby Lasagna, lauréat du prix You're a Vision, sur scène lors d'une répétition générale de la première demi-finale.

Le prix You're a Vision est un prix créé le 13 mars 2022 en remplacement du prix Barbara-Dex, créé en 1997, en raisons des connotations négatives qui y sont associées. Se voulant « célébrer plutôt que de rabaisser » les tenues des participants, il récompense la tenue la « plus remarquable ». En 2024, le lauréat du prix est le représentant croate Baby Lasagna. Bambie Thug, qui représente l'Irlande, est deuxième et le représentant néerlandais Joost Klein est troisième.

Résultats du prix You're a Vision
Position Pays Interprète(s)
1 Drapeau de la Croatie Croatie Baby Lasagna
2 Drapeau de l'Irlande Irlande Bambie Thug
3 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Joost Klein

Notes et références

Notes

  1. La requête du diffuseur Kan de participer dans la seconde demi-finale ayant été acceptée, Israël n'a pas eu à passer par l'étape de ce tirage au sort.
  2. Le refrain contient également des phrases en anglais.
  3. Contient la voix non-créditée d'Henri Piispanen.
  4. La chanson contient un vers répété en yankunytjatjara.
  5. La contient également deux phrases en anglais.
  6. La chanson contient également trois vers en anglais, deux vers en allemand, un vers en italien et quelques mots en français.
  7. En français « spectacle des jurys », surnom donné à la deuxième répétition générale, ayant lieu la veille du direct à la même heure, et lors de laquelle les votes des jurys nationaux sont enregistrés.
  8. Les commentaires en russe ne sont pas assurés lors de la deuxième demi-finale.
  9. Nikkie de Jager devait annoncer les points du jury néerlandais mais s'est retirée après la disqualification des Pays-Bas de la finale. Le superviseur exécutif du Concours, Martin Österdahl, a annoncé les points néerlandais.

Références

  1. (en) UER, « Eurovision 2023 Winner's Press Conference with Loreen », sur eurovision.tv, 14 mai 2023 (consulté le 15 mai 2023).
  2. (sv) « Got Event satsar för att anordna Eurovision: "Vill välkomna Europa" », sur sverigesradio.se, 15 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  3. (sv) « Toppolitikern öppnar famnen för Eurovision 2024 – men inte plånboken », sur sverigesradio.se, 15 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  4. (sv) Jonas Gillberg, « Malmö inväntar SVT om ESC-finalen: ”Vi vill alltid ha stora evenemang” », sur sydsvenskan.se, 15 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  5. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2024: Malmö Prepared to Bid to Host Eurovision », sur eurovoix.com, 15 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  6. (sv) Samuel Åsgård, « Norrlandskommunen vill ha Eurovision - ”Skulle ge en annan bild av Sverige” », sur dagenssamhalle.se, 15 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  7. (sv) « Örnsköldsvik vill stå värd för Eurovision 2024 », sur svt.se, 16 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  8. (en) James Washak, « Eurovision 2024: Stockholm's Aim is for the Friends Arena to Host the Contest », sur eurovoix.com, 16 mai 2023 (consulté le 17 mai 2023).
  9. (sv) « När Stockholm sviker – Eskilstuna välkomnar Eurovision », sur ekuriren.se, 17 mai 2023 (consulté le 22 mai 2023).
  10. (sv) « Partille öppnar för Eurovision Song Contest 2024: Vi kan arrangera finalen », sur partilletidning.se, 19 mai 2023 (consulté le 22 mai 2023).
  11. (sv) « Eurovision hålls i Sandviken – om han får välja », sur sverigesradio.se, 22 mai 2023 (consulté le 24 mai 2023).
  12. (sv) Arvid Jansson, « Sandvikens kommun vill ta Eurovision Song Contest till Göransson Arena », sur svt.se, 21 mai 2023 (consulté le 24 mai 2023).
  13. (sv) « Hon vill att Eurovision arrangeras i Jönköping: "Stora event är vi ju vana vid" », sur sverigesradio.se, 15 mai 2023 (consulté le 22 mai 2023).
  14. (sv) Isak Barrljung, « ”Jönköping är ju mycket mer logiskt än Örnsköldsvik” », sur jp.se, 16 mai 2023 (consulté le 22 mai 2023).
  15. (sv) « Problemet som satte stopp för Eurovision i Jönköping », sur sverigesradio.se, 13 juin 2023 (consulté le 13 juin 2023).
  16. (sv) « Stockholm vill ha Eurovision », sur expressen.se, 7 juin 2023 (consulté le 7 juin 2023).
  17. (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2024: Stockholm sets its eyes to host the competition », sur esctoday.com, 7 juin 2023 (consulté le 8 juin 2023).
  18. (en) Rafaell Andersson, « Eurovision 2024: Gothenburg Prepares Bid To Host », sur eurovoix.com, 10 juin 2023 (consulté le 21 juin 2023).
  19. (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2024: Malmo applies to host the event », sur esctoday.com, 13 juin 2023 (consulté le 13 juin 2023).
  20. (sv) « Örnsköldsvik kommun ansöker om att arrangera Eurovision 2024 », sur svt.se, 13 juin 2023 (consulté le 13 juin 2023).
  21. (sv) « Inget Eurovision i Sandviken », sur gd.se, 8 juin 2023 (consulté le 8 juin 2023).
  22. (en) UER, « Malmö will host the 68th Eurovision Song Contest in May 2024 », sur eurovision.tv, 7 juillet 2023 (consulté le 7 juillet 2023).
  23. (en) Davide Conte, « Eurovision 2024: Stockholm's Bid Based On New Temporary Arena », sur eurovoix.com, 21 juin 2023 (consulté le 21 juin 2023).
  24. (sv) « Malmö satsar 30 miljoner på Eurovision », sur aftonbladet.se, 18 septembre 2023 (consulté le 18 septembre 2023).
  25. (en) UER, « Petra Mede and Malin Åkerman will host the Eurovision Song Contest 2024 », sur eurovision.tv, 5 février 2024 (consulté le 5 février 2024).
  26. (en) UER, « 'United By Music' chosen as permanent Eurovision slogan », sur eurovision.tv, 14 novembre 2023 (consulté le 14 novembre 2023).
  27. (en) UER, « Eurovision 2024 theme art revealed! », sur eurovision.tv, 14 décembre 2023 (consulté le 14 décembre 2023).
  28. (en) UER, « Major changes for Malmö: Big Five & Sweden perform LIVE in Semi-Finals and you can vote for longer », sur eurovision.tv, 11 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  29. (en) William Lee Adams, « Eurovision 2024 voting changes: Grand final voting opens with first act…and Rest of World given nearly 24 hours to decide », sur wiwibloggs.com, 11 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  30. (en) UER, « Eurovision 2024: 37 broadcasters head to Malmö », sur eurovision.tv, 5 décembre 2023 (consulté le 5 décembre 2023).
  31. (mk) MRT, « МРТ одлучи да не учествува на Евровизиа 2024 », sur mrt.com.mk,‎ 6 décembre 2023 (consulté le 9 décembre 2023).
  32. (en) James Stephenson, « North Macedonia: MRT Explains Absence from Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 6 décembre 2023 (consulté le 9 décembre 2023).
  33. (en) Anthony Granger, « Monaco: Eligible to Compete in the Eurovision Song Contest 2024 », sur eurovoix.com, 5 septembre 2023 (consulté le 15 septembre 2023).
  34. (en) Sanjay Jiandani, « Monaco: MMD-TVMONACO will not compete at Eurovision 2024 », sur esctoday.com, 15 septembre 2023 (consulté le 15 septembre 2023).
  35. (en) Spyros Koronakis, « Romania: TVR received extra time from the EBU to pay the participation fee! », sur euerovisionfun.com, 7 décembre 2023 (consulté le 25 janvier 2024).
  36. (en) James Stephenson, « Romania: TVR's Board to Vote on Eurovision Participation on January 25 », sur eurovoix.com, 17 janvier 2024 (consulté le 25 janvier 2024).
  37. (en) James Stephenson, « Romania: Romania Will Not Compete in Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 25 janvier 2024 (consulté le 25 janvier 2024).
  38. (en) Roxanda Tudor, « Decision made: Romania will not participate at Eurovision 2024 », sur wiwibloggs.com, 25 janvier 2024 (consulté le 25 janvier 2024).
  39. (en) Sanjay Jiandani, « Andorra: RTVA confirms non participation at Eurovision 2024 », sur esctoday.com, 21 août 2023 (consulté le 15 septembre 2023).
  40. (en) Sanjay Jiandan, « Bosnia & Herzegovina: BHRT confirms non participation at Eurovision 2024 », sur esctoday.com, 2 août 2023 (consulté le 7 août 2023).
  41. (en) Dimitris Argyropoulos, « Slovakia: Absent from Eurovision 2024! », sur eurovisionfun.com, 4 juin 2023 (consulté le 5 juin 2023).
  42. (en) Oliver Adams, « Belarus: EBU expels BTRC from union – Belarus no longer eligible to compete in Eurovision », sur wiwibloggs.com, 30 juin 2021 (consulté le 22 novembre 2021).
  43. (en) Sanjay Jiandani, « The EBU suspends Russian broadcasters », sur esctoday.com, 31 mai 2022 (consulté le 22 mars 2023).
  44. (en) Darshan Bijuvignesh, « Eurovision 2024: Semi-Final Allocation Draw Held in Malmö », sur eurovoix.com, 30 janvier 2024 (consulté le 2 mai 2024).
  45. (en) UER, « Details released for 'Eurovision Song Contest 2024: The Draw' », sur eurovision.tv, 21 décembre 2023 (consulté le 29 janvier 2024).
  46. (en) « Eurovision 2024: Rehearsal Schedule », sur eurovisionworld.com, 25 avril 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  47. (en) UER, « Eurovision 2024: Semi-Final Running Orders revealed! », sur eurovision.tv, 26 mars 2024 (consulté le 23 mai 2024).
  48. (en) UER, « Eleni Foureira, Eric Saade and Chanel to open Malmö 2024 First Semi-Final », sur eurovision.tv, 4 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  49. (en) UER, « The original double winner is coming to Malmö: Johnny Logan returns », sur eurovision.tv, 3 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  50. (en) UER, « Semi-Final interval acts announced: A Eurovision all-stars lineup! », sur eurovision.tv, 1er mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  51. (en) UER, « Eurovision 2024: Semi-Final Draw results », sur eurovision.tv, 30 janvier 2024 (consulté le 30 janvier 2024).
  52. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2024 First Semi-Final Participants », sur eurovision.tv (consulté le 10 mars 2024).
  53. (en) Neil Farren, « Live From Malmö: Eurovision 2024 Semi-Final Two First Dress Rehearsal », sur eurovoix.com, 8 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  54. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2024: First Interval Act Performance Revealed », sur eurovoix.com, 12 avril 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  55. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2024 Second Semi-Final Participants », sur eurovision.tv (consulté le 10 mars 2024).
  56. (en) UER, « Sweden have been drawn to open the Grand Final in Malmö », sur eurovision.tv, 11 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  57. (en) UER, « Malmö Grand Finalists draw their halves in the running order », sur eurovision.tv, 4 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  58. (en) UER, « Eurovision 2024: The First Semi-Final Qualifiers », sur eurovision.tv, 7 mai 2024 (consulté le 9 mai 2024).
  59. (en) UER, « Eurovision 2024: The Second Semi-Final Qualifiers », sur eurovision.tv, 9 mai 2024 (consulté le 9 mai 2024).
  60. (en) UER, « Eurovision 2024: The Grand Final running order », sur eurovision.tv, 10 mai 2024 (consulté le 10 mai 2024).
  61. (en) UER, « Reigning Eurovision winner Loreen to perform at the Grand Final », sur eurovision.tv, 6 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  62. (en) Neil Farren, « Live From Malmö: Eurovision 2024 Grand Final Jury Show », sur eurovoix.com, 10 mai 2024 (consulté le 10 mai 2024).
  63. (en) Eurovision Song Contest, The Jury results of Eurovision 2024 sur YouTube, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  64. (en) Eurovision Song Contest, Public Vote - The televote results of Eurovision 2024 sur YouTube, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  65. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2024 Grand Final Participants », sur eurovision.tv (consulté le 10 mai 2024).
  66. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2024 First Semi-Final results », sur eurovision.tv, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  67. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2024 Second Semi-Final results », sur eurovision.tv, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  68. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2024 Grand Final results », sur eurovision.tv, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2021).
  69. (en) Mark Savage, « Israel chooses Eurovision 2024 entrant amid calls for a boycott », sur bbc.com, 8 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  70. (en) Alex Marshall et Adam Sella, « Israel Chooses a Eurovision Act as Boycott Campaigns Swirl », sur nytimes.com, 7 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  71. « Eurovision 2024 : Israël ne sera pas exclu malgré la guerre à Gaza », sur sudouest.fr, 15 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  72. (fi) Anton Vanha-Majamaa, « Muusikot jättivät Ylelle vetoomuksen, jossa he vaativat Euroviisuihin Israel-boikottia », sur yle.fi, 16 janvier 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  73. (is) Alexander Kristjánsson et Ástrós Signýjardóttir, « Útvarpsstjóri tók við 9.000 undirskriftum um sniðgöngu í Eurovision », sur ruv.is, 18 décembre 2023 (consulté le 11 mars 2024).
  74. (nb) Gyrid Friis Edland, Nora Visker, Siri B. Christensen et Espen Sjølingstad Hoen, « Demonstrasjon utenfor NRK før MGP-slipp: Ingen sier noe », sur vg.no, 5 janvier 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  75. (en) Sem Anne Van Dijk, « Iceland: No Decision Yet On Competing in Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 7 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  76. (sl) « RTV Slovenija bo pozval EBU, naj glede sodelovanja Izraela opravi vsebinsko razpravo s članicami », sur rtvslo.si, 7 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  77. (sl) Luka Volk, « Slovenija bi Evrovizijo lahko pozvala k izločitvi Izraela », sur mladina.si (consulté le 11 mars 2024).
  78. (en) Rafaell Andersson, « Eurovision 2024: The Safety Of The Contest Under Discussion », sur eurovoix.com, 6 novembre 2023 (consulté le 11 mars 2024).
  79. (he) Ran Boker, « האירוויזיון בסכנה: השיר עלול להיפסל בטענה ש'מילותיו פוליטיות', בתאגיד מתעקשים: לא נחליף », sur ynet.co.il,‎ 21 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  80. (he) Ran Boker, « שר החוץ ישראל כץ: 'זכותנו לשיר על מה שעברנו'; ה-EBU: 'תינתן הזדמנות להחליף את השיר' », sur ynet.co.il,‎ 21 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  81. (he) Ran Boker, « 'אנחנו עוד נרקוד שוב': זה השיר הישראלי שהגיע למקום השני בדרך לאירוויזיון », sur ynet.co.il,‎ 28 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  82. Fabien Randanne, « Eurovision 2024 : Israël serait prêt à être disqualifié », sur 20minutes.fr, 21 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  83. Fabien Randanne, « Eurovision 2024 : Jugée « politique », la nouvelle chanson proposée par Israël a été refusée », sur 20minutes.fr, 28 février 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  84. (he) Avi Zeikner, « ישראל תשתתף באירוויזיון 2024: השיר ייחשף ב-10 במרץ! - אירוויזיון 2024 », sur euromix.co.il,‎ 3 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  85. (en) « Israel: KAN Confirms Changes to Previously Rejected Eurovision Songs », sur eurovoix.com, 3 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  86. (he) Dorit Asraf Mizrahi, « ישראל בדרך לאירוויזיון 2024 | עכשיו זה רשמי: עדן גולן תבצע את 'הוריקן' על הבמה בשוודיה », sur kan.org.il,‎ 7 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  87. « Eurovision 2024 : Après la modification des paroles de sa chanson, la participation d’Israël validée », sur 20minutes.fr, 8 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  88. Maxime Poul, « Eurovision 2024 : la participation d’Israël validée après un changement de paroles et de titre », sur leparisien.fr, 8 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  89. « Guerre Israël-Gaza et Eurovision 2024 : les organisateurs approuvent la chanson présentée par Israël », sur rtbf.be, 7 mars 2024 (consulté le 11 mars 2024).
  90. P. Gratian, « Eurovision 2024. Dix participants demandent un cessez-le-feu à Gaza et la libération des otages », sur ouest-france.fr, 29 mars 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  91. (en) Laura Snapes, « Eurovision: Olly Alexander and other competitors reject calls to boycott over Israel participation », sur theguardian.com, 29 mars 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  92. Fabien Randanne, « Eurovision 2024 : Sifflets et manifestation à Malmö pour protester contre la participation d’Israël », sur 20minutes.fr, 9 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  93. « Eurovision 2024 : tensions entre police et manifestants propalestiniens devant la Malmö Arena », sur lefigaro.fr, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  94. « Ce symbole fort mais interdit porté par un chanteur suédois sur la scène de l’Eurovision » Accès libre, sur huffingtonpost.fr, 8 mai 2024 (consulté le 9 mai 2024).
  95. (en) Anna O'Donoghue, « Eurovision organisers 'ordered' Bambie Thug to change pro-Palestinian body markings » Accès libre, sur riishexaminer.com, 8 mai 2024 (consulté le 9 mai 2024).
  96. (en) « Eurovision 2024: EBU Endeavours to Keep Political Messages Out of Eurovision », sur eurovoix.com, 8 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  97. (en) Annabel Rackham, « Israel Eurovision entrant booed during rehearsal », sur bbc.com, 9 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  98. (en) Coden Bullen, « All of the hidden pro-Palestinian messages in Eurovision contestants' outfits and performances after the acts were BANNED from making political statements », sur dailymail.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  99. Fabien Randanne, « Eurovision 2024 : Sur scène, les artistes jouent avec les symboles pour afficher leur soutien à la Palestine », sur 20minutes.fr, 8 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  100. (en) Zoe Delaney, « Eurovision 2024 - All the things you missed and secret messages during controversial show », sur mirror.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  101. « Eurovision 2024 : la demi-finale interrompue à la télévision belge par un message de soutien aux Palestiniens », sur leparisien.fr, 9 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  102. « « Ne rien faire n’est plus une option » : l’Eurovision interrompue sur la télévision belge pour soutenir Gaza », sur lavoixdunord.fr, 10 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  103. (en) Elaine Scattermoon, « Israel didn't win, but Eurovision can't carry on as usual – here's why », sur thenational.scot, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  104. (en) Ruxandra Tudor, « Olivera Kovačević, Serbia’s head of entertainment, says EBU decision to disqualify Joost Klein was “too harsh” », sur wiwibloggs.com, 14 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  105. (en) Yesaac Maldonado, « Italy: Rai Release Televoting Results During Semi-Final Two », sur eurovoix.com, 9 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  106. (en) Vincent Mazoyer, « Italian semi-final 2 broadcast allegedly revealing Italy’s televote results », sur escxtra.com, 9 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  107. (it) Rai, « ESC 2024, inconveniente tecnico », sur rai.it (consulté le 13 mai 2024).
  108. (en) Bethany Minelle, « Eurovision 2024: The Netherlands' entry Joost Klein not rehearsing 'until further notice' over 'incident' - as EBU website goes down », sur news.sky.com, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  109. (en) Rasmus Petersen, « The Joost Klein incident », sur eurovisionworld.com, 10 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  110. « Eurovision 2024 : l'organisation exclut le concurrent des Pays-Bas pour un "comportement inapproprié" », sur francetvinfo.fr, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  111. (en) Mark Savage, « Joost Klein: Dutch contestant disqualified from Eurovision Song Contest », sur bbc.com, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  112. (nl) « Joost Klein verhoord na klacht over bedreiging, deelname aan finale nog onduidelijk », sur nos.nl, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  113. (en) UER, « Statement on Dutch participation in the Eurovision Song Contest », sur eurovision.tv, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  114. Pierre Godon, Luc Chagnon et Marie-Adélaïde Scigacz, « Direct : Eurovision 2024 », sur francetvinfo.fr, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  115. « Eurovision : Joost Klein, le concurrent néerlandais, exclu du concours », sur europe1.fr, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  116. (nl + en) AVROTROS, « Statement AVROTROS over diskwalificatie Joost Klein », sur avrotros.nl, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  117. Milo Pope, « Moment Eurovision chief is loudly booed by audience », sur dailymail.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  118. (en) Amber Louise Bryce, « Eurovision 2024 winner: Nemo takes crown for Switzerland », sur euronews.com, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  119. (en) Lucy Jackson, « Eurovision: Bambie Thug misses dress rehearsal due to 'urgent' situation », sur thenational.scot, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  120. (en) Patrick O'Donoghue, « Bambie Thug in Eurovision row involving Israeli fans », sur thetimes.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  121. (en) Jess Carniel, « Boycotts, protests, harassment: Eurovision’s future is on the line after its most controversial year yet », sur theconversation.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  122. (no) Stein Østbø, Ingrid Alice Mortensen et Gyrid Friis Edland, « Det ukjente dramaet: Sekunder fra Eurovision-skandale », sur vg.no, 25 mai 2024 (consulté le 25 mai 2024).
  123. (sv) Annie Månsson, « Sex länder ville dra sig ur Eurovision – 25 minuter innan finalen », sur aftonbladet.se, 25 mai 2024 (consulté le 25 mai 2024).
  124. (no) Ella Bakken Mohn et Leslie Tangen, « Truet med å trekke seg timer før finalen: – Mye spenning », sur tv2.no, 14 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  125. (no) « Snakker ut etter Eurovision: Vurderte å trekke seg », sur tv2.no, 14 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  126. (en) William Lee Adams, « Norway’s Eurovision act Gåte says they considered withdrawing “until the final second” », sur wiwibloggs.com, 14 mai 2024 (consulté le 17 mai 2024).
  127. (en) Jonathan Vautrey, « Eurovision depression: Silvester Belt and Bambie Thug describe participation alongside Israel as “traumatic” and “horrible” », sur wiwibloggs.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  128. (en) Jonathan Vautrey, « RTVE requests the EBU ensures freedom of the press following harassment of journalists at Eurovision », sur wiwibloggs.com, 10 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  129. (nl) Lara Zevenberg, « Nederland deed officiële melding van onveilige sfeer tijdens Songfestival », sur nu.nl, 14 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  130. (nl) Hanneke van Houwelingen et Denise de Koning, « AvroTros: Twee keer melding gedaan van onveilige sfeer achter schermen songfestival », sur ad.nl, 14 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  131. (en) Kirsty Blake Knox et Darragh Nolan, « EBU to review events at Eurovision as RTÉ contest boss admits the ‘foundations felt shaky’ », sur independent.ie, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  132. (sl) « Izrael potrdil, da je organizirano "spodbujal h glasovanju", pritožbe proti EBU-ju se širijo », sur rtvslo.si, 15 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  133. (en) Ian Youngs, « Israel's Eurovision team accuse rivals of 'hatred' », sur bbc.com, 17 mai 2024 (consulté le 17 mai 2024).
  134. (no) « Alessandra Mele trekker seg fra å dele ut Norges poeng under Eurovison Song Contest », sur dagbladet.no, 11 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  135. (en) David Smith, « Käärijä withdraws as Finland’s Eurovision spokesperson because “it does not feel right” », sur wiwibloggs.com, 11 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  136. (en) Anthony Granger, « Netherlands: AVROTROS Will Not Announce Points in Eurovision 2024 Jury Voting Sequence », sur eurovoix.com, 11 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  137. (pt) « Atuação de Iolanda na final da Eurovisão censurada na internet », sur activa.pt, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  138. (en) Ruxandra Tudor, « Portugal’s broadcaster accuses EBU of discrimination for not posting iolanda’s performance over Palestinian-inspired nail art », sur wiwibloggs.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  139. (pt) Joana Raposo Santos, « RTP aguarda respostas "cabais" sobre atraso na divulgação da atuação de Iolanda », sur rtp.pt, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  140. (pt) « “A pessoa que nos respondeu disse: ‘a vossa concorrente tem motivos pró-Palestina nas unhas’”: RTP pede esclarecimento à Eurovisão », sur expresso.pt, 13 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  141. (pt) « Portugal: RTP pondera "protesto formal" acerca do atraso da divulgação da atuação de Iolanda », sur escportugal.pt, 12 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  142. (pt) « RTP pede à Eurovisão uma reunião para esclarecer incidentes », 14 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  143. (en) Jacob Stolworthy, « Eurovision winner Nemo hits out at organisers over ‘unbelievable double standard’ », sur independent.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  144. (en) Bethany Michelle, « Switzerland wins Eurovision as chaos engulfs iconic song contest », sur news.sky.com, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  145. (en) Jennifer Rankin, « Eurovision EU flag ban was ‘mind-blowing’, says European Commission », sur theguardian.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  146. Philippe Jacqué, « A l’Eurovision, le drapeau européen de la discorde », sur lemonde.fr, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  147. (en) Jakob Hanke Vela, « EU accuses Eurovision bosses of handing gift to ‘enemies of Europe’ with flag ban », sur politico.eu, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  148. « Les drapeaux européens bannis de l’Eurovision, un commissaire demande des “explications” », sur 7sur7.be, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  149. « L’Eurovision va rectifier sa politique en matière de drapeaux autorisés », sur rtbf.be, 16 mai 2024 (consulté le 16 mai 2024).
  150. (en) Anthony Granger, « European Broadcasting Union Responds to European Union Concerns Regarding Flag Restrictions at Eurovision », sur eurovoix.com, 16 mai 2024 (consulté le 16 mai 2024).
  151. (en) Stephanie Kaloi, « Eurovision Fans Call Out Show for Suppressing Audience Boos of Israel’s Eden Golan », sur thewrap.com, 11 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  152. (en) Diarmuid Pepper, « Eurovision organisers say no attempt was made to ‘censor sound’ during Israel’s performance », sur thejournal.ie, 10 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  153. (sv) « SVT: Vi har inte censurerat burop », sur svt.se, 10 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  154. (he) « יש לא מעט הפתעות: אלה המדינות שבהן הקהל נתן 12 נקודות לעדן גולן », sur ynet.co.il,‎ 12 mai 2024 (consulté le 21 mai 2024).
  155. (he) « הדיפלומטים הופתעו מההישג של עדן גולן: "עדות לפחד של מדינות לאמץ עמדה פרו-ישראלית" », sur ynet.co.il,‎ 13 mai 2024 (consulté le 21 mai 2024).
  156. (en) Amy Spiro, « Israel gets top public vote from 14 countries in Eurovision - plus 'rest of the world' », sur timesofisrael.com, 12 mai 2024 (consulté le 21 mai 2024).
  157. « Eurovision : Le Public De 15 Pays Sur 25 A Attribué Le Maximum De Points À Israël », sur i24news.tv, 12 mai 2024 (consulté le 21 mai 2024).
  158. (en) Mairenis Gomez, « Israel manipulated the Eurovision vote », sur bilbaohiria.com, 17 mai 2024 (consulté le 21 mai 2024).
  159. (es) Laura Pérez, « Eurovisión 2024: El Gobierno de Israel confirma que invirtió mucho dinero para fomentar el voto a Eden Golan en Eurovisión 2024 », sur eldiario.es, 17 mai 2024 (consulté le 21 mai 2024).
  160. « La Suisse gagne un concours de l'Eurovision agité par la guerre à Gaza », sur information.tv5monde.com, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  161. (no) Tor Martin Bøe, « Norsk låtskriving vant. EBU tapte. », sur vg.no, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  162. (fi) Juuso Määttänen, « Ruotsin Euroviisut jää historiaan valtavana sekasortona », sur hs.fi, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  163. (fi) Ville Vedenpää, « Analyysi: Tuomarit ratkaisivat Euroviisujen voiton Sveitsille », sur hs.fi, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  164. (en) « Swiss singer Nemo wins controversy-plagued Eurovision Song Contest », sur cbsnews.com, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  165. (en) Alex Abad-Santos, « Eurovision is supposed to be fun and silly. This year is different. », sur vox.com, 10 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  166. (sr) « Српска делегација о томе како је протекао „најнеевровизијски" Евросонг », sur rts.rs,‎ 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  167. (en) Rania Hoballah, « Eurovision 2024 : la Suisse remporte un concours sous tension, la France quatrième », sur tf1info.fr, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  168. C. Vérove et B. Boussouar, « Eurovision 2024 : une édition particulièrement politisée », 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  169. Clément Machetto, « Chaos à l’Eurovision 2024 : le candidat des Pays-Bas exclu à quelques heures seulement de la finale », sur telestar.fr, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  170. (sv) Tali da Silva, « ”Sista året vi kan låtsas att musik och politik inte hör ihop” », sur svt.se, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  171. (en) Alim Kheraj, « Eurovision 2024: The beloved contest has become an ugly mess », sur dazeddigital.com, 10 mai 2024 (consulté le 11 mai 2024).
  172. (en) Mark Savage, « Chaotic build-up to Eurovision as thousands protest », sur bbc.com, 11 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  173. (en) Jacob Stolworthy, « Eurovision winner Nemo hits out at organisers over ‘unbelievable double standard’ », sur independent.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  174. (en) Daragh Brophy, « 'The EBU is not what the Eurovision is - f**k the EBU' - Bambie Thug », sur thejournal.ie, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  175. (en) Cormac Pearson, « Lithuanian Eurovision singer says performing after Israel was ‘traumatic’ », sur independent.ie, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  176. (en) James Stephenson, « Norway: Gåte Almost Withdrew from Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  177. (no) Toreir Strandberg, « Gåte vurderte å trekke seg fra Eurovision «frem til siste sekund» », sur aftenposten.no, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  178. (en) « EBU Releases Statement Regarding Incidents at Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 13 mai 2024 (consulté le 16 mai 2024).
  179. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2024: Multiple Delegations Requests Meeting With EBU Regarding Incidents at the Contest », sur eurovoix.com, 15 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  180. (sl) RTVSLO, « Televizija Slovenija odgovornim pri EBU zastavlja vprašanja o letošnjem izboru za Pesem Evrovizije », sur rtvslo.si, 17 mai 2024 (consulté le 17 mai 2024).
  181. (en) James Stephenson, « Slovenia: RTVSLO Calls Eurovision Televote into Question », 17 mai 2024 (consulté le 17 mai 2024).
  182. (en) William Lee Adams, « “The EBU needs to stop blaming the delegations and artists” — Norway’s HoD Stig Karlsen addresses Eurovision 2024 scandals », sur wiwibloggs.com, 16 mai 2024 (consulté le 16 mai 2024).
  183. (en) James Stephenson, « Norway: Stig Karlsen Calls on EBU to “Stop Blaming Delegations and Artists” », sur eurovoix.com, 16 mai 2024 (consulté le 16 mai 2024).
  184. (no) Line Haus et Silje Vassdal, « Ny utvikling: – Hoder må rulle », sur tv2.no, 15 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  185. (en) UER, « TikTok returns as Official Entertainment Partner for Eurovision Song Contest 2024 », sur eurovision.tv, 4 avril 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  186. (it) Emanuele Lombardini, « Spokesperson Eurovision 2024: Italia in posizione 26, Alessandra Mele rinuncia », sur eurofestivalnews.com, 11 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  187. (sq) « Eurovizion 2024, dy gjysmëfinalet më 7 dhe 9 maj. Nata finale më 11 maj », sur lajme.rtsh.al, 6 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  188. (de) « ESC 2024: Thorsten Schorn löst Peter Urban als Kommentator ab », sur eurovision.de, 9 avril 2024 (consulté le 14 avril 2024).
  189. (de) « Germany - Zero Points! », sur www.radioeins.de, 11 mai 2024 (consulté le 10 mai 2024)
  190. (hy) « «Լադանիվա»-ն մասնակցել է «Եվրատեսիլ 2024»-ի բացման պաշտոնական արարողությանը », sur 1lurer.am,‎ 5 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  191. (en) Mary Varvaris, « Electric Fields To Represent Australia At The 2024 Eurovision Song Contest », sur themusic.com.au, 6 mars 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  192. (de) « Eurovision Song Contest 2024: Lycka till, Kaleen! Farewell-Event im Hotel Le Méridien », sur tv.orf.at, 22 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  193. (de) Alex Wagner, « Der Eurovision Song Contest: Nur mit Böhmermann und Schulz! », sur fm4.orf.at (consulté le 14 avril 2024).
  194. (az) Kamran Tağızadə, « Avroviziya 2024-ü Nurlana Cəfərova şərh edəcək », sur 12xal.com, 4 avril 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  195. (nl) « Supporter mee met VRT voor Mustii op het Eurovisiesongfestival », sur vrt.be, 25 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  196. « Voici le dispositif mis en place par la RTBF pour l'Eurovision », sur soirmag.lesoir.be, 15 avril 2024 (consulté le 17 avril 2024).
  197. (en) Davide Conte, « Belgium: RTBF Announces Commentators for Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 27 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  198. (el) RIK, « Eurovision 2024: Η Κύπρος κληρώθηκε στον A’ ημιτελικό », sur corporate.rik.cy,‎ 30 janvier 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  199. (el) « Eurovision 2024: H Μελίνα Καραγεωργίου και ο Hovig οι σχολιαστές του ΡΙΚ », sur checkincyprus.com,‎ 3 avril 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  200. (hr) « Malmö: Izbor za pjesmu Eurovizije 2024. - 1. polufinalna večer, prijenos », sur hrtprikazuje.hrt.hr, 27 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  201. (da) Christinna Braun, « Ole Tøpholm vender tilbage til Eurovision », sur billedbladet.dk, 25 janvier 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  202. (ca) « Eurovisió 2024 es retransmetrà en català per primera vegada a la història », sur segre.com, 4 avril 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  203. (es) José Miguel Mancheño, « Julia Varela y Tony Aguilar comentarán el Festival de Eurovisión 2024 en RTVE », sur escplus.es, 12 avril 2024 (consulté le 14 avril 2024).
  204. (es) José Miguel Mancheño, « Radio Nacional de España emitirá en directo la gran final del Festival de Eurovisión 2024 », sur escplus.es, 23 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  205. (en) Davide Conte, « Estonia: Estonian and Russian Commentators for Eurovision 2024 Announced », sur eurovoix.com, 27 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  206. (fi) « Käärijä ei kerrokaan Suomen pisteitä Euroviisujen finaalissa – pisteet antaa Radio Suomen juontaja Toni Laaksonen », sur yle.fi, 11 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  207. (fi) Anuliina Liukkonen, « Käärijälle merkittävä rooli Euroviisuissa », sur seiska.fi, 3 mai 2024 (consulté le 3 mai 2024).
  208. (en) Emily Grace, « Finland: Aslak Paltto and Heli Huovinen To Commentate on Yle's Sámi Eurovision Broadcasts », sur eurovoix.com, 25 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  209. (sv) Alexander Beijar, « Eurovision Song Contest 2024 närmar sig – så här följer du Eurovisionsvåren på Svenska Yle », sur svenska.yle.fi, 27 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  210. (fi) Jaakko Oleander-Turja, « Miltä kanavalta ja mihin aikaan? Entä selostuskielet? Näin seuraat Euroviisuja! », sur yle.fi, 13 mars 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  211. Émilie Roussey, « Eurovision : la drag-queen Nicky Doll rejoint Laurence Boccolini et Stéphane Bern à la présentation », 26 mars 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  212. (ka) « ევროვიზია 2024 - 7, 9 და 11 მაისი, პირდაპირი ტრანსლაცია პირველ არხზე », sur 1tv.ge,‎ 13 avril 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  213. (en) Darshan Bijuvignesh, « Georgia: Nika Lobiladze Commentator for GPB at Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 8 mai 2024 (consulté le 26 juin 2024).
  214. (el) 23 février 2024, « Ο Θανάσης Αλευράς και ο Ζερόμ Καλούτα είναι οι σχολιαστές της ΕΡΤ στη Eurovision 2024 », sur eurovision.ert.gr (consulté le 6 avril 2024).
  215. (el) « Eurovision 2024, απευθείας από τη Σουηδία στο Δεύτερο Πρόγραμμα 103.7 και στην ΕΡΤ1 », sur ert.gr (consulté le 7 mai 2024).
  216. (en) « Ireland's Eurovision hopeful Bambie Thug hospitalised after eating 'bad shellfish' », sur rte.ie, 4 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  217. (en) James Washak, « Ireland: Marty Whelan Commentator for RTÉ at Eurovision 2024 », sur eurovoix.com, 2 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  218. (en) « Entertainment | Radio Listings | RTÉ », sur RTE.ie (consulté le 10 mai 2024)
  219. (en) Darren Adam, « Eurovision week underway in Malmö », sur ruv.is, 6 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  220. (is) Anna Lilja Þórisdóttir, « Gunna Dís er næsti þulur á Eurovison », sur ruv.is, 17 avril 2024 (consulté le 18 avril 2024).
  221. (he) Gil Mishali, « אסף ליברמן ועקיבא נוביק יפרשנו את האירוויזיון גם השנה », sur mako.co.il,‎ 25 février 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  222. (he) « קול חדש לישראל באירוויזיון: זה האיש שמצטרף לעמדת השידור », sur ice.co.il,‎ 13 mars 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  223. (it) « Eurovision Song Contest, Angelina Mango si esibisce il 9 maggio », sur ansa.it (consulté le 6 avril 2024).
  224. (lv) « Eirovīzija tuvojas! LTV gaidāmas īpašas «V.I.P.» un «Gudrs, vēl gudrāks» spēles, izzinoša diskusija un tiešraides no Zviedrijas », sur lsm.lv, 30 avril 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  225. (lt) « Laukti liko nedaug – nepraleiskite „eurovizinės“ savaitės per LRT », sur lrt.lt, 7 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  226. (lb) Jeff Spielmann et Sandy Schmit, « Désirée Nosbusch, Roger Saurfeld a Raoul Roos maachen d'Moderatioun am Kader vum ESC », sur rtl.lu, 22 avril 2024 (consulté le 22 avril 2024).
  227. (en) Jeff Spielmann et Sandy Schmit, « Désirée Nosbusch announces points, Sarah Tapp and Meredith Moss to comment English livestream », sur today.rtl.lu, 7 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  228. Jeff Spielmann et Sandy Schmit, « Vivez l'Eurovision en direct et en français sur RTL Infos! », sur infos.rtl.lu, 3 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  229. (mt) Andrea Rossita, « Ara: Illejla l-ewwel semifinali tal-Eurovision », sur tvmnews.mt, 7 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  230. (ro) « Eurovision Song Contest 2024 // Natalia Barbu, astăzi, pe scena de la Malmö », sur moldova1.md, 7 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  231. (ro) Golban Ionela, « Eurovision 2024: sunetul Moldovei în Inima Europei », sur trm.md, 7 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  232. (nn) Oda Elise Svelstad, « Slik følgjer du Eurovision Song Contest på NRK », sur NRK, 30 avril 2024 (consulté le 10 mai 2024)
  233. (en) Michalis Vranis, « Nikkie de Jager withdraws from announcing Dutch votes at Eurovision Final », sur esctoday.com, 11 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  234. (nl) Esther Hut, « Chantal Janzen en Jan Smit willen nogmaals het Songfestival presenteren », sur tvgids.nl, 28 mars 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  235. (nl) « Jacqueline Govaert nieuwe commentator bij Eurovisie Songfestival », sur nos.nl, 8 mars 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  236. « Het Eurovisie Songfestival 2024 - 11 mei 2024 | NPO Radio 2 », sur www.nporadio2.nl (consulté le 10 mai 2024)
  237. (pl) Małgorzata Puzyr, « Znany prezenter wraca do TVP. Odchodził w atmosferze skandalu », sur rozrywka.dorzeczy.pl, 12 janvier 2024 (consulté le 6 avril 2024).
  238. (pl) « Eurowizja 2024 w Malmö. Zobacz oficjalny zwiastun! », sur eurowizja.tvp.pl, 24 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  239. (en) Davide Conte, « Portugal: RTP Revealed Commentators for Eurovision 2024 », 28 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  240. (en) « Eurovision 2024 across the BBC », sur www.bbc.co.uk, 29 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  241. (it) « Eurovision 2024: i Megara sul Tourquoise Carpet a Malmö », sur sanmarinortv.sm, 5 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  242. (sr) « Luke Black predao zastavu Teya Dori », sur evrovizija.rs, 24 avril 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  243. (sr) « Душка Вучинић и у Малмеу у коментаторској кабини: Лепо је бавити се оваквим послом 20 година », sur rts.rs,‎ 29 avril 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  244. (sl) Alesh Maatko, « Mojca Mavec namesto Andreja Hoferja », sur evrovizija.com, 16 avril 2024 (consulté le 17 avril 2024).
  245. (en) James Washak, « Sweden: Edward af Sillén and Tina Mehrafzoon Announced as Eurovision 2024 Commentators », sur eurovoix.com, 20 avril 2024 (consulté le 22 avril 2024).
  246. (se) Christel Valsinger, « Tina Mehrafzoon och Edward af Sillén kommenterar ESC 2024 », sur musikindustrin.se, 22 avril 2024 (consulté le 22 avril 2024).
  247. (de) « «Eurovision Song Contest» 2024 bei SRF », sur medien.srf.ch (consulté le 15 avril 2024).
  248. (it) « The Code di Nemo per la Svizzera all'Eurovision Song Contest 2024 a Malmö », sur rsi.ch, 29 février 2024 (consulté le 15 avril 2024).
  249. (en) Davide Conte, « Switzerland: Eurovision 2024 Commentators For RSI Revealed », sur eurovoix.com, 25 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  250. Sandrine Spycher, « Nemo, le pari suisse pour l’Eurovision », sur illustre.ch, 1er mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  251. (en) Emily Grace, « Czechia: ČT2 Remains the Home of Eurovision For 2024 », sur eurovoix.com, 22 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  252. (en) Davide Conte, « Czechia: New Commentators for Eurovision 2024 Revealed », sur eurovoix.com, 27 avril 2024 (consulté le 29 avril 2024).
  253. (en) Gerry Avelino, « Ukraine: Timur Miroshnychenko to Commentate for Eurovision 2024 TV Broadcast », sur eurovoix.com, 7 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  254. (es) « Zapping transmitirá este fin de semana la final del festival Eurovisión 2024. », sur tvdaldia.cl, 7 mai 2024 (consulté le 9 mai 2024).
  255. (en) Anthony Granger, « United States: Peacock Coverage of Eurovision 2024 to be Commentary Free », sur eurovoix.com, 28 avril 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  256. (en) Anthony Granger, « Kosovo: RTK Broadcasting the Eurovision Song Contest 2024 », sur eurovoix.com, 5 mai 2024 (consulté le 6 mai 2024).
  257. (en) Anthony Granger, « Montenegro: RTCG Broadcasting Eurovision 2024 on TV & Radio », sur eurovoix.com, 5 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024).
  258. (en-GB) Gerry Avelino, « North Macedonia: MRT to Broadcast Eurovision 2024, Aleksandra Jovanovska to Commentate », sur Eurovoix, 6 mai 2024 (consulté le 7 mai 2024)
  259. (sk) « Eurovízia s Balážom a Hubinákom », sur fm.rtvs.sk, 24 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  260. (en) Anthony Granger, « Slovakia: Rádio_FM Broadcasting the Eurovision Song Contest 2024 », sur eurovoix.com, 26 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  261. (en) UER, « Vital statistics: A bumper year for Eurovision 2024 », 23 mai 2024 (consulté le 23 mai 2024).
  262. (de) « Fast 8 Millionen sahen turbulenten Eurovision Song Contest », sur dwdl.de, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  263. (en) David Knox, « Eurovision 2024 boosts SBS on Sunday », sur tvtonight.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  264. (de) « Eurovision Song Contest 2024: Bis zu 1,2 Millionen sahen Finale in ORF 1 », sur ots.at, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  265. (en) Anthony Granger, « Belgium: 1.175 Million Viewers for the Eurovision 2024 Grand Final », sur eurovoix.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  266. (hr) Maroje Vučević, « Baby Lasagna ujedinio zemlju: Njegov nastup gledalo milijun i 225 tisuća ljudi », sur magazin.hrt.hr, 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  267. (es) Hugo Carabaña Menéndez, « Audiencias: La final de Eurovisión 2024 arrasó con un 41,8% de audiencia en La 1 », sur escplus.es, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  268. (et) Karmen Rebane, « Eurovisiooni lauluvõistlus jõudis Eestis poole miljoni vaatajani », sur menu.err.ee, 14 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  269. (sv) « Eurovision Song Contest intresserade finländarna – finalen nådde nästan 2,15 miljoner finländare på Yle TV1 », sur svenska.yle.fi, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  270. « Audiences : Quel score pour l'Eurovision 2024 avec Slimane sur France 2 face au retour de Jenifer dans "The Voice" sur TF1 ? », sur ozap.com, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  271. (el) « Eurovision 2024: Πρωτοφανές ρεκόρ στην τηλεθέαση για την ΕΡΤ », sur zappit.gr,‎ 12 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  272. (en) Evelyn O'Rourke, « RTÉ TV Eurovision viewing figures highest since 2018 », sur rte.ie, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  273. (en) Anthony Granger, « Iceland: Eurovision Viewing Figures Fall By 30% Compared to 2023 », sur eurovoix.com, 16 mai 2024 (consulté le 16 mai 2024).
  274. (it) Fabio Fabbretti, « Sabato 11 maggio 2024. Successone per l’Eurovision (5,3 mln – 36%), I cassamortari al 9%, bene Il piccolo lord (6.2%). La Ruota (20.5-22.7%) si avvicina a L’Eredità (21.4-24.4%). Benissimo Mangia Puglia Ama (1.6% nell’ultimo episodio) », sur davidemaggio.it, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  275. (no) Dag Robert Jerijervi, « Kraftig seerskrell for Eurovision - laveste seertall på 17 år », sur kampanje.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  276. (nl) Wietse Zuidberg, « De TV van gisteren: Zoveel kijkers zagen het Eurovisie Songfestival », sur tvgids.nl, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  277. (pt) « Foi esta a audiência da final do “Festival Eurovisão da Canção” 2024 », sur zapping-tv.com, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  278. (sl) « Evrovizija ostaja najbolj gledana vsebina na TV Slovenija: vsaj minuto jo je gledalo 808.000 ljudi », sur rtvslo.si, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  279. (en) Zoe Delaney, « BBC loses millions of Eurovision viewers amid worldwide boycott as figures revealed », sur mirror.co.uk, 12 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  280. (en) Rafaell Andersson, « Sweden: 2.31 Million Viewers For Eurovision 2024 Final », sur eurovoix.com, 13 mai 2024 (consulté le 13 mai 2024).
  281. (en) Anthony Granger, « Switzerland: Over 600,000 Viewers for the Eurovision 2024 Grand Final on SRF », sur eurovoix.com, 14 mai 2024 (consulté le 15 mai 2024).
  282. (uk) « Євробачення-2024 на Суспільне Культура: частка показу фіналу сягнула понад 28% », sur eurovision.ua,‎ 13 mai 2024 (consulté le 14 mai 2024).
  283. (en) UER, « 2023 Marcel Bezençon Award Winners », sur eurovision.tv, 11 mai 2024 (consulté le 12 mai 2024).
  284. (en) « Croatia wins the OGAE poll for Eurovision 2024: See how the fans voted », sur eurovisionworld.com, 27 avril 2024 (consulté le 30 avril 2024).
  285. (en) « 2024 OGAE Poll », sur ogaeinternational.org (consulté le 30 avril 2024).
  286. (en) Gunther Ooms, « Barbara Dex Award: The end of an era », sur songestival.be., 13 mars 2022 (consulté le 22 août 2022).
  287. (en) « Baby Lasagna of Croatia wins ‘You’re A Vision Award 2024’ », sur songfestival.be, 19 mai 2024 (consulté le 29 mai 2024).

Liens externes