Consonne spirante palatale voisée

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer
Consonne spirante palatale voisée
Symbole API j
Numéro API 153
Unicode U+006A
X-SAMPA j
Kirshenbaum j

La consonne spirante palatale voisée, semi-consonne palatale, semi-voyelle palatale ou yod est un son très fréquent des langues parlées. Son symbole dans l'alphabet phonétique international est . On l'appelle aussi mouillure quand il suit une consonne, qu'il transforme alors en une consonne mouillée.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de la consonne spirante palatale voisée :

En français

Le français possède le . Il peut être noté soit par le trigramme ill (comme dans « papillon », « abeille »), soit par la lettre i lorsqu'elle est située devant une voyelle (« lion », « rien »), soit par la lettre y lorsqu'elle est, à l'instar du i, située devant une voyelle (« yoga », « cyan ») ou entre deux voyelles, cas où elle est prononcée comme deux i (« voyage », « crayon »), soit encore dans certains mots d'emprunts (« boycott », « cowboy »).

Mais en ancien français et encore dans quelques dialectes, il est prononcé .

Autres langues

On trouve ce son dans de nombreuses langues indo-européennes, dont les langues germaniques comme l'anglais (noté y) ou l'allemand (noté j), les langues slaves (noté généralement j pour les langues utilisant l'alphabet latin, les langues indo-aryennes comme le sanskrit…). On le retrouve en italien, par exemple dans les mots scoiattolo, proprio ou insieme. Il existe aussi en finnois (noté j), en japonais (noté y dans la plupart des systèmes de transcription, en particulier en rōmaji, le système standard adopté officiellement au Japon)…

Le polonais possède un allophone de ń .

Voir aussi