Darłowo

Darłowo
Blason de Darłowo
Héraldique
Darłowo
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Poméranie-Occidentale
District Powiat de Sławno
Maire Arkadiusz Wojciech Klimowicz
Code postal 76-150 et 76-151
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 94
Immatriculation ZSL
Démographie
Population 13 695 hab. (2020)
Densité 687 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 25′ nord, 16° 25′ est
Altitude Min. 1 m
Max. 5 m
Superficie 1 993 ha = 19,93 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte topographique de Pologne Darłowo
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte administrative de Pologne Darłowo
Géolocalisation sur la carte : voïvodie de Poméranie-Occidentale
Voir sur la carte administrative de voïvodie de Poméranie-Occidentale Darłowo
Liens
Site web www.darlowo.pl

Darłowo (en allemand : Rügenwalde ; en cachoube : Dirlowò) est une ville de Pologne située dans la voïvodie de Poméranie-Occidentale (powiat de Sławno). Elle abrite le château des ducs de Poméranie.

Situation géographique

Embouchure de la Wieprza la nuit

Darłowo se trouve sur la côte Baltique, à l’embouchure de la Wieprza.

Histoire

Le château des ducs de Poméranie

Au XIe siècle, sur le site de la ville actuelle, se trouvait une place forte appelée Dirlov ou Dirlovo, dont s'est inspiré le nom polonisé de Darłowo pris après 1945 par la ville, qui s'appelait originalement Rügenwalde.

La première mention de la ville de Rügenwalde date de 1271. Elle a reçu les privilèges urbains en 1312 (droit de Lübeck). Après s’être retrouvée une courte période sous la souveraineté du margrave de Brandebourg, la ville passe dans les mains du duc Warcisław IV de Poméranie en 1316. Son fils Bogusław V de Poméranie en fait sa capitale et y fait construire un château fort. À partir de 1361, la ville coopère avec la Hanse dont elle devient membre en 1412. En 1382, Éric de Poméranie, futur roi de Norvège, du Danemark et de Suède, y voit le jour. Après sa destitution, il revient à Rügenwalde et s’attèle à développer la ville. Sous le règne de Bogusław X de Poméranie, la ville connaît son âge d’or.

En 1497 et 1552, de violentes tempêtes ravagent le port. Des incendies dévastent la ville à plusieurs reprises (1589, 1624, 1648, 1679 et 1722). Le premier phare est construit vers 1715.

Après être passée dans les mains des Hohenzollern et du Brandebourg-Prusse, la ville connaît une stagnation économique jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. Pendant les guerres napoléoniennes, les habitants font de la contrebande en acheminant sur le continent des marchandises britanniques. En 1871, avec la Prusse, Rügenwalde intègre l’Allemagne réunifiée.

La ville comptait 6 000 habitants avant l’éclatement de la Première Guerre mondiale, 8 000 habitants avant le début de la Seconde Guerre mondiale.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un important champ de tir se trouvait à proximité de la ville. Certains des plus grands canons de l’histoire y ont été testés : le Schwerer Gustav et le mortier Karl. Adolf Hitler s’est rendu plusieurs fois à Rügenwalde pour observer les essais.

En 1945, à la suite de la Conférence de Potsdam, la ville est rattachée à la Pologne. Les Allemands sont expulsés et remplacés par des Polonais. La ville est d’abord baptisée Dyrłów, ensuite Darłów, et finalement Darłowo.

À voir

Le phare

Économie

Le pont mobile

Industries agroalimentaires :

Personnalités liées à la ville

Jumelages

Liens externes