Glacis (géomorphologie)

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer

Cet article est une ébauche concernant la géologie et un terme géographique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les pentes herbeuses au pied de la dent de Crolles s'adoucissent et forment un glacis d'éboulis ancien dont les matériaux cimentés en brèches sont lités parallèlement à la surface topographique du versant. Glacis du piedmont pyrénéen côté espagnol.

Un glacis est une surface de terrain inclinée que l'on rencontre essentiellement dans les régions de piémonts et en bas des buttes.

Il est défini par Foucault et Raoult dans leur Dictionnaire de Géologie comme « une forme de relief non structurale consistant en une surface plane et peu inclinée (quelques degrés) ».

Typologie

Suivant leur origine, les géomorphologues distinguent, :

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Alain Foucault et Jean-François Raoult, Dictionnaire de Géologie, vol. 4eédition, Masson,, 1995, 324 p
  2. Pascal Saffache, Dictionnaire simplifié de la géographie, Editions Publibook, 2003, p. 172.
  3. Jean-Jacques Delannoy, Philip Deline, René Lhénaff, Géographie physique. Aspects et dynamique du géosystème terrestre, De Boeck Superieur, 2016 (lire en ligne), p. 237.
  4. Également dénommée érosion diffuse, par opposition à l'érosion linéaire caractéristique de l'érosion en rigoles plus profondes (ravines)