Maurice de Savoie

Maurice de SavoieFonctions
Abbé commendataire
Abbaye d'Abondance
à partir du 4 juin 1627
Abbé commendataire
Abbaye d'Aulps
1618-1642
Cardinal
10 décembre 1607 - 1642
Titres de noblesse
Prince du sang
1638-1675
Prince (Oneille)
1638-1675
Biographie
Naissance 10 janvier 1593
Turin
Décès 4 octobre 1657 (à 64 ans)
Turin
Sépulture Abbaye Saint-Michel-de-la-Cluse
Activités Clerc catholique romain, prêtre chrétien
Période d'activité 1623-1657
Famille Maison de Savoie
Père Charles-Emmanuel Ier de Savoie
Mère Catherine-Michelle d'Autriche
Fratrie Philippe-Emmanuel de Savoie (en)
Victor-Amédée Ier de Savoie
Emmanuel-Philibert de Savoie
Marguerite de Savoie
Isabelle de Savoie
Maria Apollonia (d)
Françoise catherine de Savoie (d)
Thomas de Savoie
Conjoint Louise-Christine de Savoie (à partir de 1642)
Statut Noble
Blason

Maurice de Savoie (né à Turin le 10 janvier 1593 et mort à Turin le 4 octobre 1657) était fils de Charles-Emmanuel Ier, duc de Savoie et prince de Piémont, et de Catherine-Michelle d'Espagne.

Biographie

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2008). Pour l'améliorer, ajoutez des références de qualité et vérifiables (comment faire ?) ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Destiné dès son plus jeune âge à être ecclésiastique, le pape Paul V le crée cardinal alors qu'il est âgé de 14 ans.

Abbé d'Aulps de 1618 à 1642, il devint aussi le 4 juin 1627 abbé de l'abbaye d'Abondance.

Entre 1623 et 1627, quittant Turin, le prince est à Rome, installé au palais Taverna (palazzo Orsini da Monte Giordano) et y mène une vie marquée par la libéralité et l'amour des arts ; il passe de nombreuses commandes auprès d'artistes.

En 1631, Maurice de Savoie fut envoyé en France par Victor-Amédée Ier de Savoie pour négocier auprès du roi l'éclaircissement de quelques articles du traité de Querasque.

En 1637, à la mort de son frère aîné Victor-Amédée Ier, il revendiqua avec son frère Thomas la régence du duché contre la veuve Christine de France, mais le soutien de la France confirma Christine comme régente.

Il renonça au clergé en 1642 et devint prince d'Oneille (1642), puis marquis de Berzezio (1648). Il épousa à Sospel le 29 septembre 1642 sa nièce Louise-Christine de Savoie (1629 † 1692), fille de Victor-Amédée Ier et de Christine de France. Ils n'ont pas eu d'enfants.

Titres

Prince du sang, prince d'Oneille, comte de Barcelone, chevalier de l'Ordre de l'Annonciade et lieutenant général de SAR au comté de Nice.

Ascendance

Ascendance de Maurice de Savoie
                                       
  32. Louis Ier de Savoie
 
       
  16. Philippe II de Savoie  
 
               
 33. Anne de Lusignan
 
         
 8. Charles II de Savoie 
 
                     
 34. Jean II de Brosse
 
         
 17. Claudine de Brosse 
 
               
 35. Nicole de Châtillon
 
         
  4. Emmanuel-Philibert de Savoie  
 
                           
 36. Ferdinand de Portugal
 
         
 18. Manuel Ier de Portugal 
 
               
 37. Béatrice de Portugal
 
         
 9. Béatrice de Portugal 
 
                     
 38. Ferdinand II d'Aragon
 
         
 19. Marie d'Aragon 
 
               
 39. Isabelle Ire de Castille
 
         
 2. Charles-Emmanuel Ier de Savoie 
 
                                 
 40. Jean d'Orléans
 
     
 20. Charles d'Orléans 
 
               
 41. Marguerite de Rohan
 
     
 10. François Ier de France 
 
                     
 42=16. Philippe II de Savoie
 
     
 21. Louise de Savoie 
 
               
 43. Marguerite de Bourbon
 
     
 5. Marguerite de France 
 
                           
 44. Charles Ier d'Orléans
 
     
 22. Louis XII de France 
 
              
 45. Marie de Clèves
 
     
 11. Claude de France 
 
                     
 46. François II de Bretagne
 
     
 23. Anne de Bretagne 
 
               
 47. Marguerite de Navarre
 
     
 1. Maurice de Savoie 
 
                                       
 48. Maximilien Ier du Saint-Empire
 
     
 24. Philippe Ier de Castille 
 
               
 49. Marie de Bourgogne
 
     
 12. Charles Quint 
 
                     
 50=38. Ferdinand II d'Aragon
 
     
 25. Jeanne Ire de Castille 
 
              
 51=39. Isabelle Ire de Castille
 
     
 6. Philippe II d'Espagne 
 
                           
 52=36. Ferdinand de Portugal
 
     
 26=18. Manuel Ier de Portugal 
 
               
 53=37. Béatrice de Portugal
 
     
 13. Isabelle de Portugal 
 
                     
 54=50. Ferdinand II d'Aragon
 
     
 27=19. Marie d'Aragon 
 
               
 55=51. Isabelle Ire de Castille
 
     
  3. Catherine-Michelle d'Autriche  
 
                                 
 56=20. Charles d'Orléans
 
     
 28=10. François Ier de France 
 
               
 57=21. Louise de Savoie
 
     
 14. Henri II de France 
 
                     
 58=22. Louis XII de France
 
     
 29=11. Claude de France 
 
               
 59=23. Anne de Bretagne
 
     
 7. Élisabeth de France 
 
                           
 60. Pierre II de Médicis
 
     
 30. Laurent II de Médicis 
 
               
 61. Alfonsina Orsini
 
     
 15. Catherine de Médicis 
 
                     
 62. Jean IV d'Auvergne
 
     
 31. Madeleine de La Tour d'Auvergne 
 
               
 63. Jeanne de Bourbon
 
     
 

Sources et références

  1. Jorge Morales, « Le prince-cardinal Maurice de Savoie et les arts. Une esthétisation de l’identité nobiliaire au palais Orsini de Montegiordano à Rome », in : Seizième siècle, 12, 2016, p. 288, note 86 — sur Academia.
  2. Samuel Guichenon, Histoire généalogique de la royale maison de Savoie, Tome III, page 1029.

Annexes