Viktor Rossi

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer

Viktor Rossi
Illustration.
Portrait officiel, 2024.
Fonctions
Chancelier de la Confédération
En fonction depuis le 1er janvier 2024
Élection 13 décembre 2023
Prédécesseur Walter Thurnherr
Vice-chancelier de la Confédération
1er mai 201931 décembre 2023
Élection 14 décembre 2018
Chancelier Walter Thurnherr
Prédécesseur Jörg de Bernardi
Successeur Jörg de Bernardi (intérim)
Biographie
Date de naissance 31 octobre 1968
Lieu de naissance Berne
Nationalité suisse
italienne
Parti politique Parti vert'libéral
Diplômé de Université de Berne
Profession Enseignant
Fonctionnaire

Viktor Rossi, né le 31 octobre 1968 à Berne (originaire de Pietravairano en Italie et de Berne), est une personnalité politique suisse, membre des Vert'libéraux.

D'abord enseignant puis fonctionnaire fédéral et vice-chancelier de la Confédération, il est élu chancelier de la Confédération le 13 décembre 2023.

Biographie

Origines et famille

Viktor Rossi naît le 31 octobre 1968 à Berne. Il est originaire de Pietravairano en Italie et de Berne. Son père, Vittorio, est un saisonnier italien ; sa mère est autrichienne,. Toute la famille se fait naturaliser suisse en 1974.

Il est marié et père de deux filles.

Formation et études

Après un apprentissage de cuisinier, qu'il entame sans avoir terminé sa dernière année de scolarité, il rattrape sa maturité et fait des études de droit et d'économie à l’Université de Berne. Il y obtient un master en sciences de l'administration en 1996.

Il obtient par la suite un DAS (Diploma of Advanced Studies) en droit en 2015.

Parcours professionnel

Après avoir été brièvement enseignant, il dirige de 1999 à 2010 l'école professionnelle commerciale de Bienne,,. Il exerce également les fonctions de vice-président et de secrétaire de la Conférence des écoles professionnelles ainsi que dans des écoles supérieures du canton de Berne. Il occupe par ailleurs le poste de président de la Conférence des recteurs d’écoles professionnelles commerciales du canton de Berne et préside le club de sport STB (de).

Il entre à la Chancellerie fédérale en octobre 2010. Dans cette organisation, il dirige tout d’abord la section « Gestion des affaires et logistique », avant de devenir, en novembre 2015, délégué du chancelier de la Confédération chargé du projet informatique clé GENOVA.

Le 14 décembre 2018, le Conseil fédéral le nomme vice-chancelier de la Confédération au 1er mai 2019, . Dans cette fonction, il dirige, en coordination avec le chancelier de la Confédération et le porte-parole du Conseil fédéral, l’exécution et a la responsabilité des tâches en lien avec la préparation et le suivi des séances du Conseil fédéral. Il supervise sept unités, comme la responsabilité stratégique, financière et organisationnelle des Services linguistiques centraux de la Chancellerie fédérale et le Centre des publications officielles.

Il se porte candidat à la succession de Walter Thurnherr au poste de chancelier de la Confédération le 30 octobre 2023, en tant que membre du parti vert'libéral. Il est élu le 13 décembre suivant, au deuxième tour de scrutin (par 135 voix contre 103 à l'UDC Gabriel Lünchinger). C'est la première fois qu'un membre d'un parti qui n'est pas représenté au Conseil fédéral accède à ce poste.

Notes et références

  1. Chancellerie fédérale suisse, « Le Conseil fédéral nomme Viktor Rossi au poste de vice-chancelier », sur Administration fédérale suisse, 14 décembre 2018
  2. (de) Stefan Bühler et Samuel Thomi, « Poker um den Bundeskanzler: Wie die GLP ins Bundesratszimmer drängt – und wie ihre Chancen stehen » Accès payant, sur Schaffhauser Nachrichten, 31 octobre 2023 (consulté le 1er novembre 2023)
  3. Michel Guillaume, « Viktor Rossi, de cuisinier à candidat chancelier », Le Temps,‎ 5 novembre 2023, p. 6 (ISSN 1423-3967, lire en ligne Accès payant, consulté le 6 novembre 2023)
  4. ats/ebz, « Le vice-chancelier Viktor Rossi candidat au poste de chancelier de la Confédération », sur Radio télévision suisse, 30 octobre 2023 (consulté le 1er novembre 2023)
  5. « Viktor Rossi quitte la BFB », sur www.journaldujura.ch, 23 août 2010 (consulté le 22 décembre 2021)
  6. (de) « Viktor Rossi verlässt die BFB », sur www.bielertagblatt.ch, 23 août 2010 (consulté le 22 décembre 2021)
  7. (de) Theo Martin, « Ein Seeländer will Bundeskanzler werden », Bieler Tagblatt,‎ 31 octobre 2023, p. 5
  8. (de) Agence télégraphique suisse, « Bundesrat wählt Viktor Rossi zum Vizekanzler », sur Nau, 14 décembre 2018 (consulté le 7 décembre 2021)
  9. (de) Sven Altermatt, « Spitzenposten - Wenn der Bundesrat tagt, ist er dabei: Der Grünliberale im inneren Zirkel der Macht », sur Aargauer Zeitung, 10 février 2021 (consulté le 19 décembre 2021)
  10. « Vice-chancelier Viktor Rossi », sur admin.ch (consulté le 19 novembre 2023).
  11. « Le socialiste bâlois Beat Jans accède au Conseil fédéral, le PLR sauve ses deux fauteuils », sur Radio télévision suisse, 13 décembre 2023 (consulté le 14 décembre 2023)
  12. « Revivez cette matinée d’élections au Conseil fédéral », Le Temps,‎ 13 décembre 2023 (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 14 décembre 2023)

Voir aussi