Waldemar Legień

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2023).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ».

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Cet article est une ébauche concernant le judo et un sportif polonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Waldemar Legień
Image illustrative de l’article Waldemar Legień
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Pologne Pologne
Naissance 28 août 1963
Lieu de naissance Bytom
Taille 1,81 m
Poids 82 kg
Palmarès
Médailles obtenues
Jeux olympiques 2 0 0
Championnats du monde 0 0 3
Championnats d’Europe 1 1 1

Waldemar Legień est un judoka polonais, né le 28 août 1963 à Bytom, actuellement 8e dan (Shichi-dan, ceinture blanche-rouge).

Biographie

Il commence le judo à l'âge de 9 ans au club local GKS Czarni Bytom. En 1981 il devient champion d'Europe junior dans la catégorie des −71 kg. L'année suivante il se classe 3e des championnats d'Europe junior. Il ne participera pas aux Jeux olympiques d'été de 1984 à cause du boycott de l'URSS et des pays alliés.

Il participe aux Jeux olympiques d'été de 1988 et est porte drapeau de la délégation polonaise aux Jeux olympiques d'été de 1992.

Depuis 1993, il est entraîneur au Racing Club de France, à Paris.

Il est le seul judoka de l'histoire double champion olympique dans deux catégories différentes (−78 kg et −86 kg). Il est considéré comme l'un des plus grands stratèges de l'histoire.

Aux Jeux olympiques de Seoul il bat en demi-finale le représentant de l'URSS Bachir Varaev, puis en finale l'Allemand Franck Wieneke. À ceux de Barcelone il bat en demi-finale le canadien Nicolas Gill, puis en finale le français Pascal Tayot.

« Waldemar Legień c'était un physique qui ne ressemblait pas à grand-chose mais du judo plein les mains. »

— Djamel Bouras

« Waldemar Legien se situe entre la technique incroyable des Japonais et un registre tactique plus important sur le plan européen. »

— Marc Alexandre

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

Championnats d'Europe

Autres

Notes et références

  1. « Le palmarès du judoka LEGIEN Waldemar : résultats, vidéos, photos », sur alljudo.net (consulté le 14 avril 2023).

Liens externes

Ressources relatives au sport :